Prisonnières de Daesh

10006595-viols-massacres-esclavage-sexuel-boko-haram-ou-la-barbarie-faite-aux-femmesAprès leurs enlèvements, on les transporte nues dans des cages pour les amener en direction de la Syrie, ou l’Irak au marché aux esclaves comme au temps de la traite !

En arrivant, on les sépare, les vierges d’un côté, les 25/35 ans d’un autre et les plus âgées sont “recrutées” pour les plus lourdes tâches….  

Pour les femmes ayant des enfants en bas âge, ces bébés sont arrachés à leurs mères. Sur ce marché vient le choix pour ces terroristes de se prendre une femme voire plusieurs, ce sont d’abord les chefs qui prennent possession directement sur la place publique et le viol est “commun” !

Les filles aux yeux clairs sont les plus prisées. Elles s’achètent entre 20 et 100 $. En fait toutes les femmes sont soit violées régulièrement et soumises par la violence physique mais encore plus psychologique.

Ces monstres là n’ont qu’une envie celle de détruire l’humanité en tuant tous les hommes, peu importe leur religion ou leur ethnie, mais il faut savoir qu’ils préfèrent garder les femmes en vie tout en les détruisant et leurs morts passent surtout par la destruction du mental, l’avilissement car pour ces diables là, lorsqu’une femme est “abaissée”, eux pensent “s’élever” !

Leur barbarie n’a pas de limite et toutes formes de méchancetés, de sévices est monnaie courante. Pour celles qui arrivent à s’échapper ou même qui sont revendues à leurs familles “après usage” la plupart d’entres elles se suicident parce qu’elles sont une honte pour la famille d’avoir servies d’esclaves sexuelles aux terroristes.

Comme si elles étaient coupables, leurs familles ont elles non plus aucune pitié !! Alors où est donc la justice ? Comment des parents peuvent-ils s’arroger le droit de rejeter leur propre chair, alors que ces jeunes filles, ces femmes ont subie le pire dans leurs vies !!!!

Finalement on se pose la question…. Qui sont les plus barbares….. Les terroristes ou les familles qui rejettent leurs enfants ? On arrive à se le demander… Un viol est un acte subit contre son gré et il faut avoir un minimum d’instruction pour le comprendre et je crois que les familles devraient soutenir leurs enfants dès leur retour chez eux, au lieu de leur imposer une honte supplémentaire.

Une personne Elise Boghossian va à la frontière Syrienne et Irakienne au chevet de toutes ces femmes meurtries par la vie afin de les soutenir, de les soigner, de les aider, elle s’occupe aussi des orphelins laissés pour compte lorsque Daesh ne les a pas subtiliser pour en faire des combattants !!!!Rom

J’en arrive à penser sincèrement que tous ces terroristes n’ont aucunes instructions, aucunes morales, aucunes religions, ne sont les fils de personne, ils se cachent derrière une religion qu’ils déshonorent, celle de l’ISLAM, religion d’amour tout autant que les autres religions mais ils ont aussi oubliés que c’est une femme qui les a mis au monde et qu’ils sont la honte de toute l’humanité ! K.S.A.

A propos Kaki

L'écriture m'a été d'une aide précieuse et mes écrits reflètent mon caractère. Que ce soit dans mes poésies, ou mes articles, tous sont matière à réflexion puisque très souvent je dénonce les exactions et la corruption présente partout dans le monde. Je me bats aussi pour la condition des femmes en Afrique et ailleurs ainsi que la protection des enfants ! Dans mon combat, notre auteur et ami "Kap" m'a rejoint pour nos convictions. Déjà neuf recueils de poésies à mon palmarès, tous répertoriés à la Bibliothèque Nationale de France. (BNF) " COULEUR D'AFRIK " au nombre de six recueils ont vu le jour, ils parlent de l'Afrique et des conditions de vie. " VOUS AVEZ DIT NORMAL " raconte des histoires extraordinaires vécues par moi " LES MOTS DES MAUX " sont les histoires de la vie de tous les jours. " LE CŒUR EN VRILLE " est tout en douceur et romantique à souhait ! Je n'ai pas oublié les enfants avec mon recueil "LÉGENDES D'ICI & DE LA-BAS" qui paraîtra pour les fêtes de Noël. Actuellement je travaille sur ma bio dont la première partie devrait paraître en début d'année 2021, elle s'appelle "JE TE RACONTE" Je suis tendre, amusante et parfois mordante, mes écrits ont un style qui font de moi un auteur confirmé qui mérite que vous me suiviez, si vous aimez la poésie ! A très bientôt de vous voir sur mes écrits. Je vous love ! Kaki
Ce contenu a été publié dans Editorial-RPA, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.