Encore un nom




port de doualaIl est né le 31 décembre 1949 à Santa dans la province du Nord-ouest, de ses études on ne sait presque rien de lui, ni même comment il est arrivé là, pas plus que de ses fonctions au sein du RDPC, sachant que la plupart du temps c’est là que sont recrutées toutes les personnes qui vont occuper des hautes fonctions de l’état !RPDC

Poursuivi pour détournement de deniers publics dans le cadre de la fameuse opération Epervier, il est démis de ses fonctions le 7 mai 2008, mais devra attendre pendant un an dans la prison de New-Bell à Douala avant de se voir déféré au Tribunal de grande instance du Wouri, le 8 mai 2009.

zaccaheus forjindamComme vous l’avez compris il s’agit de Zacchaeus Forjindam ancien Directeur Général de la CNIC qui a été accusé de détournement des deniers publics pour une somme estimée à 85 millions Fcfa environ.

Il a été condamné à 12 ans , puis encore 12 ans et par la suite à parpétuité ! Tous ses biens ont été saisis, ainsi que ses véhicules et autres propriété bâties et non bâties. zacchaeus-Forjindam ex dg societé d'état chantier naval de doualaMais en ce qui concerne tous les comptes bancaires à l’étranger ouvert sous des prêtes noms ou des société civiles bidons, personne ne pourra récupérer tout cet argent là puisque aucun mandat international a été demandé !!

PAUL BIYALe 18 février 2014 Paul Biya Le président de la République du Cameroun a signé un décret portant commutation et remise de peines d’un certain nombre de personnes condamnées par la justice camerounaise et finalement on se demande bien pourquoi, quel intérêt a t-il à faire libérerer des personnes qui ont volé le pays, on est en droit de se poser la question, car si Mr Zacchaeus Forjindam sort de prison il pourra à loisir dépenser l’argent emmagasiné dans les banques un peu partout ailleurs, de cela je vous laisse juge ! 

ZACCHEUS FORJINDAM : Ex DG du CNIC -(Chantier Naval du Camerou)qui est une société d’état :

Compte n° 02990167409-20 ouvert à la HSBC au nom de la Société Civile Dominique Serny Morat, 12 avenue de Pessiart 06100 Nice Grimaldi France – Solde au 31.12.2009 – 128 000 euros soit 83 840 000 fcfa

Compte n° 00541956401-82 (code banque 10107) ouvert au nom de la Société Civile Stanislas Guillet 7B chemin des fleurs 97423 Le Guillaume France – Solde au 31.12.2009 – 410 000 euros soit 268 550 000 fcfa

Compte n° 66163226000-15 (code banque 18306) ouvert au nom de la Société Civile Henri Lecordier 14 passage Lieny 76280 Criquelot Lesnevales Paris – Solde au 31.12.2009 – 72 000 euros soit 47 160 000 fcfa

Compte n° 038412813-18-GR30 INTESA San Paolo – Solde au 16.12.2009 – 748 930 000 fcfa

Compte n° 340154609 – ouvert au nom de la Société Civile Albert Dupont Paris France – Solde au 16.12.2009 – 12 091 641 euros soit 7 920 024 855 fcfa

Compte n° 124988018-5 ouvert à la Caisse D’Epargne rue Mazenaud – Solde au 31.12.2009 – 843 000 fcfa

Compte n°1000300100050034293891 ouvert à la Général Caisse Epargne and Financement à Hamsphild en Grande Bretagne – Solde non précisé

Compte n° 37170200011170130 ouvert au TGE National Financial Crédit – solde non précisé

Compte n° 95392660001-35 – ouvert à la BICEC Cameroun – Solde non précisé

Compte n° 736568N49 compte courant & compte épargne n° 432616W24 + compte épargne logement n° 960513C22 ouvert au Crédit Lyonnais, agence de l’école Militaire 68 avenue bosquet 75007 Paris – Solde non précisé !

Alors encore une fois on se demande pourquoi tant de comptes, pourquoi autant d’argent dessus, à qui appartiennent-ils vraiment, mais mes sources sont sures et cet argent disséminé dans toutes ces banques ne reviendront jamais sur le sol camerounais, sachant que Paul Biya accorde des remises de peines à tour de bras et vous trouverez la liste des personnes succéptibles de bénéficier de ses largesses.

  • Marafa Hamidou Yaya, ancien ministre de l’Administration territoriale, condamné à 25 ans pour détournement de deniers publics ;
    – Yves-Michel Fotso, ancien DG de Camair, condamné à 25 ans pour détournement de deniers publics ;
    – Etonde Ekoto, ancien délégué du gouvernement de Douala, ancien PCA du Port autonome de Douala, condamné à 15 ans pour détournement de deniers publics ;
    – Siyam Siewe, ancien Dg du Port autonome de Douala, condamné à vie pour détournement de deniers publics ;
    – Paul Eric Kingue, ancien maire de Njombé Penja, condamné à vie pour détournement des deniers publics ;
    – Emmanuel Gérard Ondo Ndong, ancien DG du Feicom, condamné à 30 ans pour détournement de deniers publics ;
    – Michel Thierry Atangana, ancien président du Comité de pilotage et de suivi des projets de construction des axes routiers Yaoundé — Kribi et Ayos — Bertoua (Copisur), condamné à 20 ans pour détournement de deniers publics ;
    – Titus Edzoa, ancien secrétaire général à la Présidence de la République, condamné à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics ;
    – Urbain Olanguena Awono, ancien ministre de la Santé, condamné à 20 ans pour violation des dispositions régissant la procédure de passation des marchés publics ;
    – Atangana Mebara, ancien secrétaire général à la Présidence de la République, condamné à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics ;
    – Ephraïm Inoni, ancien Premier ministre, condamné à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics ;
    biyaAlors finalement la question qui me vient à l’esprit, Mr Biya espère t-il récupérer l’argent en libérant ces personnes afin de pouvoir financer ou de graisser bien des mains pour sa prochaine campagne présidentielle de 2018….

On pourrait juste y penser ! K.S.A 




A propos Kaki

L'écriture m'a été d'une aide précieuse et mes écrits reflètent mon caractère. Que ce soit dans mes poésies, ou mes articles, tous sont matière à réflexion puisque très souvent je dénonce les exactions et la corruption présente partout dans le monde. Je me bats aussi pour la condition des femmes en Afrique et ailleurs ainsi que la protection des enfants ! Dans mon combat, notre auteur et ami "Kap" m'a rejoint pour nos convictions. Déjà neuf recueils de poésies à mon palmarès, tous répertoriés à la Bibliothèque Nationale de France. (BNF) " COULEUR D'AFRIK " au nombre de six recueils ont vu le jour, ils parlent de l'Afrique et des conditions de vie. " VOUS AVEZ DIT NORMAL " raconte des histoires extraordinaires vécues par moi " LES MOTS DES MAUX " sont les histoires de la vie de tous les jours. " LE CŒUR EN VRILLE " est tout en douceur et romantique à souhait ! Je n'ai pas oublié les enfants avec mon recueil "LÉGENDES D'ICI & DE LA-BAS" qui paraîtra pour les fêtes de Noël. Actuellement je travaille sur ma bio dont la première partie devrait paraître en début d'année 2021, elle s'appelle "JE TE RACONTE" Je suis tendre, amusante et parfois mordante, mes écrits ont un style qui font de moi un auteur confirmé qui mérite que vous me suiviez, si vous aimez la poésie ! A très bientôt de vous voir sur mes écrits. Je vous love ! Kaki
Ce contenu a été publié dans Editorial-RPA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Encore un nom

  1. lord lumina dit :

    Kap j’ai hâte d’ecouter ton avis sur la ressente création d’urbain olanguena owono.ce bouquin fait déjà jaser plus d’un et à croire que a chaque fois qu’ils sont épinglés,ils ont tout d’un coup un semblant de conscience d’où leurs différentes déclarations sous forme de confession.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.