Au Cameroun





image-compose-de-drapeau-national-du-cameroun-39862143C’est au Cameroun où les militaires combattent contre la secte de Boko Haram qu’un soldat s’est fait tuer et cela dans pratiquement l’indifférence générale ! Je suis surprise là encore une fois que personne ne mette sur son mur Facebook, “je suis Kamer” !!! Et pourtant ils savent le dire quand un autre pays se fait agresser, ils savent le colporter partout, le commenter, le critiquer, mais là aussi surprenant que cela paraisse, il a fallut que ce soit moi faisant partie de certains groupes qui le publie pour que là les camers réagissent !!!!

imagesFranchement, mais qu’est-ce que font les médias camerounais, à quoi sont-ils payés ? A qui profite la non information ? Au gouvernement qui ne veut pas faire de vagues pendant l’absence de son dirigeant Biya qui se pavane en Suisse, ou à tous ces parvenus qui profitent du système !!!!!!!!!!!

images-53En attendant les camerounais, ne sont pas informés de ce qui se passe dans leurs propres pays, on leur passe juste les faits divers du style qu’un mec s’est fait cramé dans des pneus parce qu’il avait volé une moto, qu’une jeune fille se fait violer avec du piment dans la foufoune parce qu’elle aurait soit disant volé un téléphone, qu’on a mis Mr X avec Mme Y sur la place publique à poils de préférence parce qu’ils ont couché ensemble, mais dire que des soldats meurent sur le champ de bataille pour combattre l’envahisseur, alors là y’a plus personne….

Mais de qui se moque t’on dans ce pays, franchement. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, personne ne dit rien, tout le monde trouve cela normal… Alors Mesdames, Messieurs, les camerounais, au lieu de m’agresser parce que je diffuse soit disant des infos qui ne me regarde pas, soyez donc attentif à ce qui se passe dans votre propre pays et rendez donc hommage à vos soldats, parce que voyez-vous, oui la mort d’un homme me regarde.. C’est un fils, un frère, que des femmes pleurent, que des familles pleurent et c’est une armée qui pleure un frère d’armes !

RIP à toi sous-lieutenant Philippe Kaldaoussa, que ton âme repose en paix !! KSA



A propos Kaki

L'écriture m'a été d'une aide précieuse et mes écrits reflètent mon caractère. Que ce soit dans mes poésies, ou mes articles, tous sont matière à réflexion puisque très souvent je dénonce les exactions et la corruption présente partout dans le monde. Je me bats aussi pour la condition des femmes en Afrique et ailleurs ainsi que la protection des enfants ! Dans mon combat, notre auteur et ami "Kap" m'a rejoint pour nos convictions. Déjà neuf recueils de poésies à mon palmarès, tous répertoriés à la Bibliothèque Nationale de France. (BNF) " COULEUR D'AFRIK " au nombre de six recueils ont vu le jour, ils parlent de l'Afrique et des conditions de vie. Le 7ème est en construction. " VOUS AVEZ DIT NORMAL " raconte des histoires extraordinaires vécues par moi " LES MOTS DES MAUX " sont les histoires de la vie de tous les jours. " LE CŒUR EN VRILLE " est tout en douceur et romantique à souhait ! Je n'ai pas oublié les enfants avec mon recueil "LÉGENDES D'ICI & DE LA-BAS" qui paraîtra pour les fêtes de Noël. Actuellement je travaille sur ma bio dont la première partie devrait paraître en fin d'année 2021, elle s'appelle "JE TE RACONTE" Je suis tendre, amusante et parfois mordante, mes écrits ont un style qui font de moi une auteure confirmée qui mérite que vous me suiviez, si vous aimez la poésie ! A très bientôt de vous voir sur mes écrits. Je vous love ! Kaki
Ce contenu a été publié dans Cameroun, K.S.A, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.