Côte d’Ivoire – Petit Denis en désintox





L’artiste ivoirien, Petit Denis a été  admis à une nouvelle cure de désintoxication. Selon les médias ivoiriens, « l’enfant de Gbatanikro » a été sorti d’un fumoir sous le pont du marché de Belleville, dans la commune de Treichville à Abidjan. Il a été par la suite transféré dans un centre où il devra être soumis à un traitement. 

Afin de permettre à Petit Denis de sortir son album intitulé « Tchôkôrôba » l’objectif de Siro et de Kabila est de tout faire pour arriver à ce que cet album sorte et aussi de célébrer les 20 ans de carrière du chanteur. Mais il faudrait que Petit Denis soit en forme et cela rapidement. Il est important de rappeler que Petit Denis a commencé la musique en 1996 avec son titre à succès « Zigbogbolôh ».

Le chanteur pour ses 10 ans de carrière qu’il a célébré le 26 novembre 2006, a rempli le Palais de la culture d’Abidjan avec plus de 6500 spectateurs sur 4500 places disponibles. Il fait partie des chanteurs zouglou les plus adulés tant dans son pays, la Côte d’Ivoire, que dans la sous-région ouest africaine.

Selon Urbanpress, c’est dans la journée du jeudi 1er juin, qu’Angelo Kabila, ex-manager   du groupe Magic System et Siro, l’artiste zouglou, ont conduit Petit Dénis à une destination gardée secrète afin de lui faire suivre une autre cure de désintoxication. L’addiction au stupéfiant pour l’artiste Petit Denis est connue de tous. Dommage qu’un artiste tel que lui en soit rendu à cela…. Paola



Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire