Cameroun – Déraillement d’un train de marchandises





Bonjour à toutes & tous ! Encore un DÉRAILLEMENT AU CAMEROUN  ! 14 wagons de liquides inflammables déraillent à 25 km de la ville d’Édéa. Aucune victime n’est à déplorer.. Mais les matières inflammables se déversent dans la rivière proche ce qui va donner une énorme pollution et je doute que les camerounais ont la pointure pour enrayer ce problème ! La faune aquatique va en souffrir et je suis persuadée que le gouvernement camerounais ne prendra pas les mesures nécessaires pour interdire la pêche dans cet endroit là ! 

On commence à voir des réflexions de ce style : “Si les trains profitables à l’ami Bolloré déraillent déjà, il réalisera peut-être qu’il est temps de recycler et restaurer le réseau ferroviaire du Miondoland” ou encore que le chauffeur roulait trop vite, mais il faut quand même comprendre qu’une voie ferrée doit être entretenue ainsi que les rames et pas par des branquignols qui n’y connaissent rien, mais par des gens formés pour cela ! 

Quand on voit l’état de la voie, on comprend tout de suite pourquoi le train d’Eséka avait déraillé !

Alors avant d’incriminer le chauffeur ou même Bolloré, il s’agirait d’incriminer le gouvernement Biya qui ne fait pas ce qu’il faut pour que cela n’arrive pas.. Il faut quand même noter que les voies de chemin de fer camerounaises datent de la guerre 39/45 puisque la voie Douala/Yaoundé a été faite à ce moment là et pratiquement jamais rénovée comme cela doit l’être !!! C’est comme si nous un jour la Tour Eiffel s’écroule, on dira c’est la faute à Eiffel…. Non ce sera la faute du gouvernement parce qu’il n’aura pas entretenu notre “Dame de fer” !

Sur cette photo on constate que les roues du train sont “décrochées”, même lors d’un déraillement des roues entretenues ne partent pas comme ça

Mais là quand des vies sont en jeu comme à Eseka, trop de souvenirs remontent à la surface où là encore on a incriminé le conducteur du train parce que soit disant il roulait trop vite ! Mais en France, il y a très peu d’accident de train, vraiment très peu et pourtant ils roulent à très grande vitesse puisque le train Paris/Nantes (343 kms) met 1h56 mn, tandis que le train Doual/Yaoundé (265 kms) met 3h40 et encore quand il s’arrête pas à toutes les gares !

Alors c’est trop facile de rejeter la responsabilité sur un pauvre gas qui paierait les pots cassés ! Parce que son train n’est pas vérifié, ni les voies, parce que son train est surchargé parce qu’on lui donne l’ordre de prendre tous les voyageurs ! Oui c’est trop facile !! Que le gouvernement Biya prennent ses responsabilités une bonne fois pour toutes afin que ce genre d’accidents n’arrivent plus jamais… A ce jour il n’y a pas eu de pertes humaines comme à Eseka, mais qu’en sera t-il la prochaine fois ?? Paola… 

Train à grande vitesse, ligne Yaoundé/Douala, surchargé puisque des gens sont debout !

TGV (Train à Grande Vitesse) Ligne – Paris/Nantes Tout le monde est assis et les bagages dans les rangements prévus à cet effet !



A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire