USA – Étrange bras de fer





C’est un étrange bras de fer qui oppose les Etats Unis et la Corée du Nord ! En effet le dirigeant de la Corée du Nord lance des missiles à tout va et Donald Trump menace le feu et la foudre si cela ne s’arrête pas ! Deux fois au mois de juillet, le régime communiste de Pyongyang a tiré un missile balistique intercontinental (ICBM), appelé Hwasong-14, sur lequel pourrait être monté, à terme, une tête nucléaire. Et là tout le monde sait ce que cela veut dire ! Comment Trump peut-il accepter que les États-Unis soient à la merci des provocations d’un dictateur qui, depuis 2006, a procédé à six essais nucléaires et fait la démonstration bruyante qu’il peut transporter ses bombes à plus de 10.000 km ? Et d’un autre côté Trump lui aussi répond par la provocation…

Comme au ping pong, les propos fusent de parts et d’autre et l’escalade rhétorique se poursuit surtout quand le régime nord-coréen a annoncé qu’il envisageait de tirer des missiles balistiques à portée intermédiaire en direction des bases américaines de l’île de Guam, dans le Pacifique !!! Le leader nord-coréen Kim Jong-un n’est nullement impressionné par l’unanimité des grandes puissances qui bien évidemment s’oppose à cet état de fait. Il déclare qu’il ne changerait pas d’un iota son programme nucléaire et que «les États-Unis n’étaient pas en sécurité» ! Et par conséquent c’est le monde entier qui en subirait les conséquences !

Le face à face américano-nord-coréen c’est l’école de la dissuasion nucléaire. Ces deux hommes se comportent comme des enfants de la maternelle à qui sera le plus fort !! Il rappelle la crise des missiles de Cuba en 1962 qui vit le président américain John Kennedy et le premier secrétaire du Parti communiste de l’URSS, Nikita Khrouchtchev, jouer au poker menteur jusqu’au compromis final. Le contexte international,est totalement différent. Au début des années 1960, les États-Unis et l’Union soviétique étaient les deux seules grandes puissances nucléaires. Les uns et les autres testaient des doctrines qui leur donneraient un avantage stratégique sur l’adversaire.

Mais là franchement je crains que les choses n’aillent plus loin, car l’un tel Trump pense que l’argent achète tout et l’autre se prend pour l’Empereur de la Corée en imposant à son peuple à ce que les hommes soient exactement coiffés comme lui…. Et pendant ce temps là deux nord coréen sur cinq souffre de la malnutrition ! De quoi se demander si la vie humaine représente quelque chose pour des gens comme ça ! Paola 



Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire