Monde – La polyandrie





De nos jours dans beaucoup de pays, notamment africain la polygamie est monnaie courante à l’inverse de la polygynie ou appelée plus communément polyandrie qui elle est pratiquée par les femmes…
Ce mot polyandrie est donc étymologiquement et sémantiquement incorrect ! Dans la logique, elle consiste pour les femmes le droit d’avoir plusieurs maris..
Cette pratique était courante autrefois dans les îles Canaries
Dans l’antiquité, elle était légalement attestée à Sparte
On la retrouve à la même époque chez les Scythes peuple nomade originaire des steppes de l’Asie centrale. Jusqu’au 20 ème siècle, elle était encore pratiquée chez les Lélé du Kasai, chez les Abisis et certaines tribus du Nigeria et aussi au Zaïre..
Dans certaines tribus amazonienne, ainsi qu’au Paraguay, il est vérifié qu’elle était dominante dans les îles Marquises jusqu’à la fin de la colonisation.

Aujourd’hui, elle est toujours légale et pratiquée chez les Massai au Kenya, chez les Bonoros du Brésil mais surtout dans toutes les tribus à culture tibétaine..
Devant le nombre de décès des hommes qui faisaient la guerre ou la chasse, ainsi que le nombre de morts de mort naturelle à un âge plus précoce que les femmes, la polygamie féminine était monnaie courante et cela permettaient aux femmes d’êtres fécondées  afin de s’assurer une descendance.

Chez les slaves du sud, une femme peut avoir plusieurs maris allant de 2 à 5 et il est souvent choisit dans la fratrie, on appelle cela la polyandrie fraternelle !
Lorsque naissent des enfants nés de pères différents, le père légitime est en général l’aîné de frères ainsi les autres maris et pères deviennent les oncles des enfants !

Il est malgré tout surprenant qu’au moyen age, alors que la propagande anti-musulmane était à son paroxysme, les détracteurs de l’Islam aient dit que c’était le prophète qui avait inventé pour la première fois la coutume de la polygamie. ils prétendaient que cette coutume était le fondement de l’Islam et devenait la cause principale de sa propagation rapide parmi les différents peuples du monde. en même temps, ils alléguaient que la cause du déclin des peuples orientaux était la polygamie. Il y avait donc aucune cohérence dans les discours tenus !

A l’inverse, aucuns écrits ne déterminent ni ne limite la polyandrie, pourtant la monogamie n’a d’existence réelle que dans les codes civils. Dans la vie réelle, elle n’a pas de traces et on ne sait pas comment, ni de quelle façon, la polygamie légale qu’on voit en orient est inférieure à la polygamie clandestine des peuples occidentaux.
Il semble même que la polyandrie est plus digne et plus convenable que la monogamie qui est surtout du communiste sexuel qui considère qu’une seule femme ou un seule homme appartient a un seul partenaire !
Lorsque les orientaux se rendent dans un pays européen, voient ce qui se passe et surtout ce qui se pratique, ils s’étonnent de la critique européenne de leur coutume et se sentent offensés..
Néanmoins je pense sincèrement qu’il vaut mieux pratiquer la polygamie ou la polyandrie dans la mesure où toutes les parties concernées sont au courant et consentantes, plutôt que de se faire cocufier à tout bout de champs par des hommes irresponsables qui se croient supérieurs et pensent surtout que seules leurs performances sexuelles retiennent les femmes, mais là je dois dire qu’ils ont tout faux !!!!! Et puis franchement je me demande vraiment la gueule que feraient les polygames si tout à coup leurs femmes devenaient polyandres ! Paola



A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire