France – La marche blanche pour Mme Knoll







Plutôt que d’écouter l’appel à l’unité lancé par l’un des fils de la victime, Daniel Knoll, le Crif avait quand à lui refusé la présence de Marine Le Pen du Front National (FN) et des Insoumis représenté par Monsieur Mélenchon, ce qui a provoqué tensions et insultes de la part de certains énergumènes qui n’ont pas respecté les voeux de la famille ! 
Il est tout à fait regrettable que ces échauffourées soient venues entacher le message d’union qu’ils étaient venus défendre, et que de nombreux politiques appelaient de leurs vœux. Dans le cœur du rassemblement, réunissant des milliers de personnes, ce message semblait faire l’unanimité, y compris chez les politiques, avec la présence dans le cortège de personnalités d’horizons divers ! 

En signe d’unité, des manifestants ont entonné La Marseillaise, faisant écho à celle qui avait résonné quelques heures plus tôt dans la cour d’honneur des Invalides, lors de l’hommage national rendu au gendarme Arnaud Beltrame tué par un terroriste, le même jour que Mireille Knoll. Deux événements qui ont mis à mal l’unité nationale et que ces hommages ont tenté de réparer. Les administrateurs site présentent leurs condoléances à toutes les victimes assassinées ce même jour, leurs vies fauchées par des montres dénués d’humanité ! Paola





Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire