Kenya – La précocité d’un enfant







Bonjour à toutes & tous, aujourd’hui je vais parler d’un enfant…  Cet enfant se nomme  Charbel Ngeti, et il n’a pas attendu l’adolescence et  encore moins l‘âge adulte pour déployer son génie en informatique. À seulement 12 ans, cet élève de l‘école primaire du Loreto Convent Primary School au Kenya est développeur de sites internet d’une créativité indubitable. En témoigne le site web qu’il vient de créer pour une entreprise de vente de voitures basée au Kenya.

C’est son père qui l’a initié à l’utilisation des ordinateurs dès sa tendre enfance afin de l’aider à bien jouer aux multiples jeux dont le Nitendo. Mais, Charbel Ngeti ne s’est pas contenté de jouer. Il a plutôt mis à profit ces outils pour se perfectionner. Au point qu’il est devenu la fierté de tout un pays. Voire de tout une Afrique qui entend miser sur la science et la technologie afin de réaliser un véritable développement intégral. Comme il a été recommandé lors du Next Einstein Forum (NEF) qui était organisé du 26 au 28 mars dernier à Kigali. 

Des enfants intelligents il y en a plein la planète et si tous les parents faisaient comme ce papa là et bien on découvrirait encore d’autres talents dans tous les domaines… Le seul problème en pays africains, c’est que certains parents préfèrent que les enfants aillent travailler très tôt pour subvenir aux besoins de la famille ou encore forcer leurs filles à épouser un homme riche !! Encore une façon d’entretenir un mythe ancien au lieu de regarder vers l’avenir…. Alors félicitations à ce papa et  bravo à cet enfant si précoce dont la famille a su pousser l’intelligence à la création ! Excellente journée à vous les chouchous, qu’elle soit remplie de positivité ! Bisous bisous !! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire