Cameroun – Fraude aux listes électorales







En général et quand on déménage on est radié des listes électorales du bled où l’on est pour être inscrit là où on se rend, et la carte est détruite on nous demande de la rapporter !! Mais en Afrique il est courant que des gens soient inscrits dans plusieurs circonscriptions donc il y a fraude, comme celle qu’il y a eu en Côte d’Ivoire aux dernières élections ou l’on avait payé des gens en leur offrant le voyage et le déjeuner pour voter ailleurs !!

En effet le code civil prévoit par l’article L 2511-26 qu’au moment du dépôt d’une demande d’inscription sur la liste électorale, le maire doit appeler l’attention de l’intéressé sur les sanctions auxquelles il s’expose en cas de double inscription (article L. 86 du code électoral). Sachant que  le code civil camerounais est institué du code civil français donc !!!! Voilà !!! Le système légal camerounais est hérité de la colonisation. En cela, le Cameroun a hérité de deux systèmes légaux distincts mais coexistant : la common law anglaise et le droit civil français.

Mais apparemment des personnes disposent comme vous pouvez le voir que le document joint d’une double inscription dans deux circonscriptions différentes, on peu donc comprendre que la campagne électorale est enclenchée mais la question qui reste posée, à qui cela va t-il profiter ? A Biya, Président sortant qui en remet une couche en posant déjà des jalons en offrant bières à gogo dans les meetings, ou encore en offrant aux étudiants des ordinateurs qui sont un véritable piège à con puisque non performants et la suite ce sera quoi ?? Tout cela n’annonce rien de bon pour le Cameroun, sachant que la crise anglophone n’a fait que s’aggraver et depuis sa prise de fonction Paul Atanga, n’a rien fait pour arranger les choses ! Seule l’avenir dira s’il y a eu exactions ou pas !! Paola





Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire