Mauritanie – Une femme tabassée







Bonjour à toutes & tous, ce matin je vais parler de l’esclavage… Tout le monde nous bassine avec la colonisation et patati et patata, mais il y a un moment où faut arrêter d’autant plus que loin de moi de minimiser les faits, vous comme moi nous n’y étions pas, même si toutes & tous nous sommes des descendants plus ou moins d’esclaves et qu’à la base nous sommes tous des africains !

Mais il faut comprendre qu’au 21ème siècle en pays africain, l’esclavage existe encore !!! Hé oui, une femme a été tabassée à Modibougou (Mauritanie 🇲🇷) par les femmes Diawara parce qu’elle refuse d’être l’esclave d’une autre femme. Alors quant est-ce que les Sooninkos vont se réveillés ? Une personne à même dit je cite : “Les photos sont claires pour celui qui veut voir.
J’ai honte d’être Sooninké, j’ai honte de parler Sooninké et j’ai honte qu’ils disent que je suis originaire du Sooninkara” .

Quand est-ce que les humains comprendront que mettre un être humain en esclavage est punie par la loi !!   la Mauritanie a le taux d’esclavage moderne le plus élevé d’Afrique d’après l’ONG « Walk Free », 4% de la population est réduite à une forme d’esclavage sur plus de 3,8 millions d’habitants en 2014. Pourtant l’esclavage en général a été aboli en 1981, et, depuis le 13 août 2015, le parlement mauritanien a fait adopter une loi contre l’esclavage moderne. Désormais, il est considéré comme un crime contre l’humanité. Je vous laisse méditez là dessus, je vous retrouve plus tard et je vous souhaite à toutes & tous un bon week-end ! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire