Afghanistan – Encore une attaque






Encore une fois alors que près de 2.300 civils ont été tués ou blessés dans des attentats en Afghanistan en 2017, et  les trois attaques majeures à Kaboul et celle contre l’ONG britannique Save the Children à Jalalabad (Est), qui ont fait plus de 130 morts et 250 blessés en dix jours fin janvier, plusieurs explosions ont été entendues ce mardi à Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, suivies de coups de feu, ont confirmé les autorités locales. 

URésultat de recherche d'images pour "image d'attaque en Afghanistan le 31 juillet"ne attaque conduite par plusieurs hommes armés est en cours mardi matin contre le bureau des réfugiés et rapatriés à Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, a rapporté un responsable local. Il y a eu au moins deux explosions ce mardi matin d’après le porte-parole provincial Attaullah Khogyani qui a précisé que plusieurs agences internationales se trouvent à proximité et que les forces de sécurité ont été déployées dans le quartier.

SRésultat de recherche d'images pour "image d'attaque en Afghanistan le 31 juillet"elon le porte-parole, juste avant l’attaque, les membres du département des réfugiés étaient réunis avec des représentants des bailleurs internationaux  et un nombre important d’employés de ce département ont pu être secourus, a-t-il affirmé sans autres précisions. “ J’ai vu une (Toyota) Corolla noire déposer trois hommes armés devant la porte du département, l’un d’eux s’est immédiatement fait sauter et deux autres sont entrés dans le bâtiment ”, a rapporté un témoin qui s’est présenté sous le nom de Omaid.

SRésultat de recherche d'images pour "image d'attaque en Afghanistan le 31 juillet"amedi 28 juillet, déjà une école de sages-femmes avait été attaquée plusieurs heures durant au centre de Jalalabad, faisant selon le gouverneur et on comptait deux morts, trois selon la police, parmi les gardes. Près de 70 étudiantes et leurs formateurs avaient été secourus après sept heures de suspens et les deux assaillants ont été abattus. Le groupe djihadiste État islamique avait revendiqué une attaque “ contre l’USaid ” à Jalalabad, l’agence de développement des États-Unis, sans mentionner quelle école. Les talibans avaient rapidement fait savoir qu’ils n’avaient “ rien à voir ” avec l’opération. L’Etat Islamique subit une forte pression militaire notamment américaine, ciblé par des vagues de raids aériens, et a été contraint ces derniers mois d’abandonner les districts, ses trois principaux fiefs en Afghanistan, à la frontière pakistanaise.

CRésultat de recherche d'images pour "image d'attaque en Afghanistan le 31 juillet"es dernières semaines, Jalalabad a été la cible d’une série d’attentats revendiqués par le groupe État islamique qui ont fait des dizaines de morts et de blessés. Dans la province de Farah, à l’ouest du pays, l’explosion d’une mine au passage d’un car a fait onze morts et plus de 30 blessés mardi à l’aube sur la route reliant la ville de Herat à la province du Helmand, d’après des autorités. Nous présentons nos condoléances aux familles endeuillées ! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire