Cameroun – Un litige avec Orange Cameroun





Depuis début 2017 le syndicat SYNTIC est en litige avec l’employeur Orange Cameroun qu’ils ont saisi en vu d’obtenir pour les salariés de l’entreprise la rémunération de leur ancienneté. Il faut savoir que depuis 2010 a été signé avec l’employeur Orange Cameroun la convention collective d’entreprise L’article 79 de celle-ci n’a jamais été appliquée jusqu’à ce jour. En février 2017, les syndicats dont le SYNTIC ont saisi le Ministre du travail pour demander des réparations.

Orange Cameroun, deuxième opérateur de téléphonie mobile du pays, avec 6,5 millions de clients a dégagé au premier semestre 2018 le groupe revendique un revenu global de 146 millions d’euros rechigne à régler les sommes qu’elle doit à ses salariés. Le Président national Corneille Koungou Ndengue se bat afin de faire appliquer la convention collective dont la multi nationale fait la sourde oreille malgré des courriers au ministère.

Le DG d’alors reconnaît bien dans la correspondance la non-application de celui-ci qu’il attribue à une omission.
Plutôt que de payer, c’est le harcèlement qui s’en est suivi
L’actuel DG feint d’ignorer ce problème qui représente pour plus d’un millier de travailleurs environ 3 milliards FCFA de manque à gagner. Les parties sont à nouveau convoquées devant les instances le 30 janvier 2019 aussi nous espérons que le litige trouvera une issue heureuse pour le bien de tous les salariés. Paola





Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire