Algérie – l’ex premier ministre mis en détention





Un juge de la Cour suprême algérienne a ordonné ce jeudi 13 juin la mise en détention provisoire de l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal soupçonné de corruption, rapporte la télévision publique algérienne. Abdelmalek Sellal, l’ancien Premier ministre de l’ex-Président algérien Abdelaziz Bouteflika, a été placé en détention provisoire ce jeudi 13 juin. Il est soupçonné de corruption.

Abdelmalek Sellal, qui a dirigé le gouvernement de 2012 à 2017, était un proche de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika. Il a été à plusieurs reprises le directeur de campagne de l’ancien chef de l’État qui a démissionné le 2 avril. Donc mercredi, la Cour suprême a ordonné le placement en détention d’un autre ancien Premier Minsitre Ahmed Ouvahia, soupçonné de dilapidation des deniers publics, d’abus de pouvoir et d’octroi de privilèges indus.

Un juge de la Cour suprême a par ailleurs confisqué le passeport de l’ancien ministre des Travaux publics et des Transports Abdelghani Zaalane et l’a placé sous contrôle judiciaire. Zaalane devra se présenter devant la Cour une fois par mois, précise jeudi la télévision algérienne qui avait annoncé la veille son placement en détention. (Source Ouest France)





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire