France – N’oublions pas

Bonjour à vous internautes du monde, aujourd’hui nous allons parler de ce qui s’est passé il y a cinq ans, nous étions alors le 13 novembre 2015. Dans Paris régnait une atmosphère conviviale, les gens s’installaient aux terrasses des cafés heureux, les plus pressés se rendaient au Stade de France afin de voir le match, d’autres se s’agglutinaient devant la porte du Bataclan afin d’assister au concert !

Quelques heures après, l’horreur survient et la nuit meurtrière du 13 novembre celle, où eurent lieu les attentats contre le Stade de France, les tueries sur les terrasses et dans la salle de spectacle du Bataclan, là où des terroristes ont réussit à s’infiltrer, là où les massacres ont eu lieu qui, au total, firent 131 morts dont 90 au Bataclan et 413 blessés, dont certains ne sont pas toujours remis surtout psychologiquement.

La France ce jour là, doit faire face à une attaque d’une envergure inédite, qui se retrouve confronté une guerre sur son propre sol ! Une première explosion amortie par la foule quelques minutes après le début du match, puis il y eut une deuxième détonation, aucun mouvement de panique dans le stade et puis le bruit à l’air de venir de l’extérieur. Néanmoins le service de sécurité vient prévenir le Président Hollande que deux bombes venaient d’exploser et qu’un mort était à déplorer et personne n’a l’air de savoir ce qui se passe exactement.

C’est au bout de trente minutes que le président monte dans la salle de commandement, où sont réunis les responsables policiers, médecins, pompiers, ainsi que l’ensemble des services de sécurité. A ce moment là Emmanuel Valls informe qu’il se trouve dans le 11e arrondissement, et que là-bas il se passe quelque chose. A l’époque tout le monde savait que la France était la cible du terrorisme islamique, par la multiplicité des cibles et le nombre de victimes, il est clair que nous étions confrontés à un acte préparé depuis longtemps et d’une ampleur qui n’a rien à voir avec les précédentes attaques, elle l’est toujours d’ailleurs et la suite, nous la connaissons tous…..

Des cris, des pleurs, des morts et la solidarité qui a joué à fond, tout le monde aidait tout le monde, chacun prenait en charge quelqu’un même s’il le connaissait pas, le ballet des ambulances battait son plein, les blessés étaient dirigés vers tous les hôpitaux de Paris et des environs. Après la stupéfaction, la douleur, le renoncement, puis est venue la colère, colère dirigée vers des gens qui en assassinent d’autres pour des convictions religieuses !
Nous avons tous un parent, un ami qui a été touché de près par ces horreurs que nous ne voulons plus voir sur notre sol !
Les religions, toutes religions confondues ont de tout temps, quand elles se mélangent à la politique jamais rien donné de bon, à cause d’elles, cela n’a été que massacres et meurtres !!
Aussi aujourd’hui nous avons le devoir de ne pas oublier ! Prions pour la mémoire de défunts et souhaitons courage à toutes ces familles touchées en plein coeur à cause de la folie des hommes ! Paola

Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire