Gambie – Mort de migrants dans un naufrage

Bonjour à toutes & tous, j’espère que vous avez passé un excellent week-end, perso je me suis reposée et je vous assure que cela fait un bien fou. Pour débuter nous allons commencer par des nouvelles de la Gambie.
En effet, un nouveau drame de l’immigration qui rappelle combien les traversées clandestines restent meurtrières.
Des dizaines de personnes parties de Gambie pour tenter de rejoindre l’Espagne sont mortes dans le naufrage de leur bateau, c’était le 4 décembre 2019, au large de la Mauritanie. 

L’embarcation, apparemment une simple pirogue, avait quitté Banjul, en Gambie, il y a un peu plus d’une semaine, avec à son bord près de 150 personnes, dont des femmes et une majorité de jeunes, selon un communiqué du ministère mauritanien de l’Intérieur. 
Le naufrage s’est produit  à environ 25 km au nord de la ville de Nouadhibou, près de la frontière avec le Sahara occidental, a précisé une source sécuritaire mauritanienne. “Ils allaient vers les Canaries, ils n’avaient plus d’essence, ils ont voulu se rapprocher de la Mauritanie et ont heurté un rocher”, selon Florence Kim, la porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Afrique de l’Ouest.

Des rescapés sous le choc

Les migrants ont quitté l’embarcation à la nage. Quatre-vingt-trois naufragés, dont dix mineurs, ont réussi à rejoindre le rivage, selon l’OIM. Mais des dizaines d’autres sont morts noyés. Certains rescapés ont été hospitalisés en urgence à l’hôpital de Nouadhibou, place portuaire et deuxième ville de Mauritanie.
Les survivants “sont très fatigués, affamés, le moral à zéro, mais ils reprennent leurs forces et leurs esprits petit à petit”, a déclaré un médecin de service sous couvert d’anonymat. (source franceinfo afrique).
Comme vous pouvez le voir chers(es) amis(es) des êtres humains n’hésitent pas à risquer leurs vies pour essayer de trouver un monde meilleur, mais à mon sens mieux vaut un petit chez soi qu’un grand chez les autres, quelles que soient les circonstances de notre vie. Il vaut mieux bâtir chez soi, pour soi, plutôt que d’écouter des marchands de rêves promettant monts & merveilles qui en réalité volent les gens naïfs qui pensent qu’ailleurs ce serait mieux !
C’est sur ces paroles que je vous souhaite à toutes & tous, un très bon lundi et un excellent début de semaine. Qu’elle vous soit remplie de choses positives.!
Paola

Résultat de recherche d'images pour "image de migrants gambiens naufragés le 04 décembre"

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire