Afrique – Le premier génocide oublié du 20ème siècle

Bonjour à toutes & tous, aujourd’hui je vais vous parler d’un génocide, un génocide oublié, le premier du 20 ème siècle.
En Namibie, les Héréros et les Namas ont été exterminé !
En janvier 1904, les Héréros se révoltent contre les colons allemands à la suite des affrontements une centaine de personnes sont tuées.
En réponse à cette révolte, le général allemand Lothar Von Trotha surnommé “le requin” signe un ordre d’extermination totale.
L’armée coloniale développe des méthodes génocidaires, massacres dont les soldats obligeaient les enfants à regarder les tueries, camps de concentration, exil dans le désert ou la plupart sont mort de faim mais aussi de soif puisque les puits avaient été empoisonnés par les colons allemands !

Avec 50% des Namas et 80% des Héréros tués, ce sont plus de 100 000 africains qui ont été massacrés. Leurs crânes étaient envoyés en Allemagne pour des expériences scientifiques et le Docteur Eugen Fisher dont les écrits racistes influencèrent Adolph Hitler, officia dans les camps namibiens juste pour prouver la supériorité de la race blanche !
Alors qu’ils composaient au début du siècle 40% de la population namibienne, les Héréros ne sont plus aujourd’hui que 7%. Ils vivent dans une pauvreté extrême à cause des horreurs qu’ils ont subit. Aujourd’hui les descendants réclament réparation, justice et reconnaissance et si plusieurs gouvernements allemandes reconnaissent le génocide, ils refusent pour le moment réparation, en prétextant que le peuple namibien n’est pas un Etat !

Comme vous le voyez chers(es) amis(es) très peu de personnes parlent de ce génocide, très peu même le savent, il a fallut que je tombe moi même dessus pour en avoir connaissance. Et je trouve cela écœurant ! Comment des humains peuvent-ils se comporter de la sorte, comment des blancs ont pu se croire supérieurs aux noirs ? Le racisme existait dans toute son horreur et existe encore de nos jours…. Et je crois en toutes objectivités, que si l’éducation était faite dans la tolérance et le respect des autres humains ces horreurs là n’auraient pas eu lieu et n’auraient pas lieu d’être aujourd’hui quand ont voit la mort de George Floyd aux States le 25 mai dernier.
Et si certaines mentalités évoluent, d’autres en sont restées au siècle dernier et n’ont envie que d’une chose, “tuer du noir” et grâce au ciel nous vivons dans une époque où les ethnies se mélangent, le noir et le blanc, le noir et le jaune, l’humain devient solidaire parce qu’il sait qu’il y va de la survie de l’humanité…..
Très bonne journée à vous et aux vôtres ! Paola

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire