Afrique – Evolution du Covid19 sur le territoire

Comme vous l’avez constaté, pratiquement toutes les semaines je fais le point de l’évolution du Covid19 sur le territoire africain, aussi aujourd’hui je vais donner des chiffres de comparaison de la semaine du 20 juin 2020 au 26 juin 2020, sachant qu’aujourd’hui tous les pays africains sont touchés par ce virus.
Je précise que les informations sont données par les Minsanté.
Comme à mon habitude je vais donné les pays par ordre alphabétique.
Pour comparaison les chiffres en gras sont ceux arrêtés au 26 juin 2020.

AFRIQUE DU SUD : 92 681 – 1 877 décès – 50 326 guéris
Au 26 juin 2020 : 118 375 cas – 2 292 décès – 59 974 guéris
ALGÉRIE : 11 631 cas – 837 décès – 8 324 guéris
Au 26 juin 2020 : 12 445 cas – 878 décès – 8 920 guéris
ANGOLA : 176 cas – 9 décès – 66 guéris
Au 26 juin 2020 : 212 cas – 10 décès – 81 guéris
BÉNIN : Au 14 juin – 412 cas – 6 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 053 cas – 14 décès – 292 guéris
BOTSWANA
: 89 cas – 1 décès – 25 guéris
Au 26 juin 2020 : 125 cas – 1 décès – 25 guéris
BURKINA FASO
: 902 cas – 53 décès – 818 guéris
Au 26 juin 2020 : 941 cas – 53 décès – 830 guéris
BURUNDI
: Au 14 juin – 85 cas – 1 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 144 cas – 1 décès – 93 guéris
CAMEROUN
: 11 610 cas – 301 décès – 7 702 guéris
Au 26 juin 2020 : 12 592 – 313 décès – 10 100 guéris
CAP VERT
: Au 14 juin – 726 cas – 6 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 027 cas – 9 décès – 568 guéris
CONGO
: 883 cas – 27 décès – 391 guéris
Au 26 juin 2020 : 1 204 cas – 38 décès – 469 guéris
COTE D’IVOIRE
: 7 276 cas – 52 décès – 2 992 guéris
Au 26 juin 2020 : 8 334 cas – 60 décès – 3 487 guéris
DJIBOUTI
: Au 14 juin – 4 449 cas – 41 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 4 643 cas – 52 décès – 4 348 guéris
EGYPTE
: 53 758 cas – 2 106 décès – 14 237 guéris
Au 26 juin 2020 : 61 130 cas – 2 533 décès – 16 338 guéris
ÉRYTHRÉE
: 143 cas – 0 décès – 39 guéris
Au 26 juin 2020 : 144 cas – 0 décès – 39 guéris
ESWATINI
: Au 14 juin – 486 cas – 3 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 728 cas – 8 décès – 367 guéris
ETHIOPIE
: 4 469 cas – 72 décès – 1 122 guéris
Au 26 juin 2020 : 5 175 cas – 81 décès – 1 544 guéris
GABON
: 4 428 cas – 35 décès – 1 750 guéris
Au 26 juin 2020 : 5 087 cas -40 décès – 2 777 guéris
GAMBIE
: Le 02 juin 2020 – 28 cas
Au 26 juin 2020 : 43 cas – 2 décès – 26 guéris
GHANA
: Au 14 juin – 11 118 cas – 48 décès
Au 26 juin 2020 : 15 834 cas – 103 décès – 11 755 guéris
GUINÉE
: 4 960 cas – 27 décès – 3 580 guéris
Au 26 juin 2020 : 5 260 cas – 29 décès – 3 954 guéris
GUINÉE BISSAU
: Le 14 juin – 1 460 cas – 15 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 614 cas – 22 décès – 191 guéris
GUINÉE EQUATORIALE
: Au 14 juin – 1 306 cas – 12 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 2 001 cas – 32 décès – 515 guéris
ÎLE MAURICE
: Au 14 juin – 337 cas – 10 décès
Au 26 juin 2020 : 341 cas – 10 décès – 326 guéris
KENYA
: 4 478 cas – 121 décès – 1586 guéris
Au 26 juin 2020 : 5 1 857384 cas – 132 décès – 1 857 guéris
LESOTHO
: Au 14 juin – 4 cas
Au 26 juin 2020 : 24 cas – 0 décès – 4 guéris
LIBERIA
: Au 14 juin – 446 cas – 32 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 684 cas – 34 décès – 285 guéris
LIBYE
: 520 cas – 10 décès – 83 guéris
Au 26 juin 2020 : 678 cas – 18 décès – 138 guéris
L’UNION DES COMORES
– Au 14 juin – 176 cas – 2 décès
Au 26 juin 2020 : 272 cas – 7 décès – 161 guéris
MADAGASCAR
: 1 503 cas – 13 décès – 618 guéris
Au 26 juin 2020 : 1 829 cas – 16 décès – 823 guéris
MALAWI
: Au 14 juin – 529 cas – 5 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 005 cas – 13 décès – 260 guéris
MALI
: Au 14 juin – 1 776 cas – 104 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 2 039 cas – 113 décès – 1 383 guéris
MAROC
: 9 839 cas – 213 décès – 8 223 guéris
Au 26 juin 2020 : 11 465 cas – 217 décès – 8 560 guéris
MAURITANIE
: 2 813 cas – 108 décès – 696 guéris
Au 26 juin 2020 : 3 739 cas – 119 décès – 1 225 guéris
MOZAMBIQUE
: 668 cas – 4 décès – 177 guéris
Au 26 juin 2020 : 788 cas – 5 décès – 221 guéris
NAMIBIE
: 55 cas – 0 décès – 19 guéris
Au 26 juin 2020 : 105 cas – 0 décès – 22 guéris
NIGER
: 1 035 cas – 67 décès – 911 guéris
Au 26 juin 2020 : 1 059 cas – 67 décès – 919 guéris
NIGERIA
: 19 808 cas – 506 décès – 6 718 guéris
Au 26 juin 2020 : 22 614 cas – 549 décès – 7 822 guéris
OUGANDA
: 770 cas – 0 décès – 578 guéris
Au 26 juin 2020 : 833 cas – 0 décès – 761 guéris
RCA :
2 808 cas – 23 décès – 472 guéris
Au 26 juin 2020 : 3 244 cas – 40 décès – 607 guéris
RDC :
5 826 cas – 130 décès – 841 guéris
Au 26 juin 2020 : 6 652 cas – 149 décès – 900 guéris
RWANDA
: Au 14 juin – 541 cas – 2 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 858 cas – 2 décès – 398 guéris
SÉNÉGAL
: 5 783 cas – 82 décès – 3 859 guéris
Au 26 juin 2020 : 6 354 cas – 98 décès – 4 193 guéris
SAO TOME et PRINCIPE
: Au 14 juin – 659 cas – 12 décès
Au 26 juin 2020 : 712 cas – 13 décès – 219 guéris
SEYCHELLES
– Au 14 juin – 11 cas
Au 26 juin 2020 : 14 cas
SIERRA LEONE
: La 14 juin – 1 132 cas – 51 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 394 cas – 59 décès – 914 guéris
SOMALIE
: 2 755 cas – 88 décès – 751 guéris
Au 26 juin 2020 : 2 878 cas – 90 déc-s – 868 guéris
SOUDAN
: 8 580 cas – 521 décès – 3 325 guéris
Au 26 juin 2020 : 8 984 cas – 556 décès – 3 806 guéris
SOUDAN DU SUD
: 1 882 cas – 34 décès – 122 guéris
Au 26 juin 2020 : 1 952 cas – 36 décès – 241 guéris
TANZANIE
: 509 cas – 21 décès – 167 guéris
Au 26 juin 2020 : Chiffres identiques
TCHAD
: 858 cas – 74 décès – 746 guéris
Au 26 juin 2020 : 863 cas – 74 décès – 774 guéris
TOGO
: Au 14 juin – 530 cas – 15 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 591 cas – 15 décès – 395 guéris
TUNISIE
: Au 14 juin 2020 – 1 094 cas – 49 décès – guéris (chiffre inconnu)
Au 26 juin 2020 : 1 164 cas – 50 décès – 1 023 guéris
ZAMBIE
: 1 430 cas – 11 décès – 1 194 guéris
Au 26 juin 2020 : 1 497 cas – 18 décès – 1 223 guéris
ZIMBABWE
: 486 cas – 6 décès – 64 guéris
Au 26 juin 2020 : 551 cas – 6 décès – 128 guéris

Vous avez comme cela mes amis(es) un point de comparaison et il est à noter que le nombre de personnes ne figurant pas dans ce tableau sont les africains toujours en traitement contre la maladie. Et surtout on oublie pas les gestes barrières, c’est important et vital pour soi, les siens et les autres !
D’autres parts il est à remarquer aussi que le taux de mortalité est bien moins élevé que dans les pays européens ou aux USA, car la plupart des pays africains testent leurs ressortissants, ce qui n’est pas le cas de tous les français par exemple…..
Ils ne sont testés que lorsque le médecin traitant suspecte le cas, là on est expédié soit dans un labo, soit à l’hôpital le test PCR (dans le nez) est pratiqué, son coût est de 54 euros, il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, mais si nous y allons de notre propre chef sans ordonnance médicale ce même test passe à 137 € non remboursé actuellement !
Pour info sur l’ensemble du territoire français le nombre de morts est de 29 778. Sans compter qu’actuellement nos masques sont quasi obligatoire dans tous les lieux publics et qu’ils coûtent la bagatelle de 29.90 les 50 masques (pas remboursés) alors qu’en janvier 2020, la même boite coûtait 3.95 €…. Je ne sais pas si en pays africains les autorités donnent les masques mais en France c’est le système D !!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ob_d4fed3_boite-de-masques-janvier-2020-1024x768.jpg

Personnellement je suis en total accord avec les propos du Pr Raoult qui a décrété qu’il y aurait eu bien moins de morts en France si les gens avaient été testé, sachant que le gouvernement a refusé la proposition des services vétérinaires qui disposaient de réactifs en quantité suffisante pour tester tout le monde….
Réactifs dont le Pr Raoult et son équipe se sont servit, ce qui leur a permis de mettre en place un protocole médical composé hydroxychloroquine associée à un antibiotique qui avait l’air d’être efficace pour soigner les gens ! Il n’y a qu’à voir le nombre de remerciements que le Pr Raoult à son palmarès. Cet éminent infectiologue et virologue sait quand même ce qu’il fait.
Comme si Pasteur avait fait des tonnes de tests avant de se servir de la pénicilline !!
Comme quoi…..
Après ça certains crient au “sorcier” parce qu’il a sauvé des vies !!
En mai 2020 le gouvernement avait demandé une enquête et en juin le 24, ce dernier a été entendu par le parlement pour s’expliquer !! Mais à mon sens il valait mieux agir plutôt que d’attendre les directives de l’Europe comme l’a fait notre gouvernement !
Je reviendrais lundi avec un dossier qui risque de déranger pas mal de monde lorsque Mr le Pr Raoult parle de conflit d’intérêt !!
Comme c’est le week-end, je vais pas vous embêter plus longtemps, je vous souhaite à toutes & tous une agréable fin de journée à vous & aux vôtres.
Paola

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire