Cameroun – Le drame kmer

Comme je suis dans le coin, je vous propose le Kestionnaire Kmer N° 300 qui date d’hier dont le sujet est : Le drame kmer.
Et oui celui-ci c’est le nombrilisme je dirais, voire l’égoïsme, quand ce n’est pas l’égocentrisme, car très peu de kmer ne se sentent pas, ou plus du tout proches les uns des autres et du coup, les problèmes des autres ne sont pas les leurs non ?
Je m’explique ici, avec la pandémie du Covid19 que nous aurions pu empêcher d’entrer sur notre territoire, surtout si notre sécurité était une affaire collective, et non un travail pour les volontaires, or tous ceux qui sont allés dans ces métiers ne refusent pas leur salaire en fin de mois. Alors elle est où la solidarité ?

Comment dire que l’intérêt général existe dans un bled, que la chose publique est commune, comme avec ENEO qui coupe INTEMPESTIVEMENT sans s’inquiéter, car des gens divisés ne peuvent coaliser ?
Comment expliquez- vous le manque d’eau potable quand tout individu aspire à avoir son forage et revendre ainsi aux autres au kwat ?
Comment expliquer la mort du jeune gendarme hier ou avant-hier dans une agence respectée si le problème de l’autre était notre problème à tous ?
Et pour ironiser l’on fait courir que c’est à cause de 100 Fcfa non ?
Comment expliquer les terroristes nombreux ici dans les fora et qui n’ont plus peur de soutenir ouvertement, ou de faire l’apologie du terrorisme au NO/SO à nos côtés si l’indifférence nationale ne battait pas son plein dans notre bled ?
Bref aucun pays ne s’est mis debout sans mettre en avant l’intérêt général à ce que je sache.
Si vous connaissez un seul pays développé au monde, ou très développé dans lequel l’égocentrisme à outrance est adoubée comme au kmer, et bien prière de me le signifier.
Dire que les kmer semblent être des gens raisonnables dans une large majorité au regard du taux national d’alphabétisation, c’est paradoxal en référence à l’incivisme national visible à chaque coin de rue du sud à l’extrême nord de l’Est à l’ouest.

Alors la faute évidemment est toujours à la France qui nous a contaminé !
La corruption génétique désormais et pire chez les plus jeunes, c’est bien entendu, c’est toujours la France qui hait tellement les kmer qui parlent sa langue, comme par force, oui c’est encore elle qui nous transporte dans Air France chaque jour quand on veut rejoindre le continent européen, car la Camairco nous énerve à un point où..
C’est encore laquelle France qui a fait entrer le Covid chez nous et non les chinois auxquels nous avons donné une partie d’Akwa !!
Or ils sont de loin plus dangereux dans tous les sens du terme que les Français, car ces gens là ne consomment rien de local…… non ?
Dire que nous ne pouvions empêcher, encore moins filtrer nos frontières du fait que chacun ne pense qu’à lui, très peu à la family, mais adore politiser les débats dans lesquels ils se perdent très souvent, car la politique en théorie, c’est pour l’intérêt général et donc un égoïste ou un égocentrique ne peut que mal faire et mal percevoir la politique puisqu’il ou elle ne pense qu’à lui, à la limite à son ethnie !!
Or, il ou elle s’intéresse à la chose commune qui n’est pas que votre village, pas que votre famille non ? Et naturellement c’est encore la France qui trinque🙈

Mais quand est-ce que les kmer se prendront-ils en charge ?
Quand donc auront-ils assez de cran pour ne plus payer leurs factures d’eau de CAMWATER dont le slogan est “S’investir pour mieux vous servir” ou d’électricité quand ENEO coupe ? Mais dans les manifs, faut pas être dix, mais des milliers c’est ça la solidarité !
Quand donc refuseront-ils de payer des bakchichs pour obtenir plus rapidement des papiers officiels ou encore d’allonger des billets pour récupérer un colis à la poste, car ces gens là que ce soit dans les préfectures ou autres administrations sont déjà payé par l’état !
Alors il est là le drame kmer !!! Au lieu de toujours accuser la France, il faudrait que les kmers aient le courage de se remettre en question et de regarder les choses en face, ce sera déjà une belle avancée pour notre pays ! Kap

A propos Kap

Kap, écrivain, artiste, chanteur, surprend par ses textes satiriques mais toujours très engagés ! Auteur de deux titres à succès, "Girouette Président & Foutez le camp" très repris en Europe sont contre le régime politique en place au Cameroun. Vous pouvez trouver ces singles sur Youtube. Quand à son livre "l'Africain", qui est un tant soit peu autobiographique retrace quelques morceaux de vie de l'africain qu'il est ! Son ouvrage est publié par UniBook et pour le commander et l'acheter, rendez-vous sur Unibook.com
Ce contenu a été publié dans Article Kap, Cameroun, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire