Afrique du Sud – 24 000 soignants infectés par le coronavirus

Bonjour lectrices & lecteurs du site, je vais commencer aujourd’hui avec une information qui nous vient du journal Le Monde.
Dans le cinquième pays le plus touché par la pandémie au niveau mondial, le personnel de santé paie un lourd tribut au Covid-19, qui a fait 181 morts dans ses rangs.

Une travailleuse médicale dans un hôpital installé par Médecins sans frontières (MSF) dans le township de Khayelitsha, près du Cap, le 21 juillet 2020.
Une travailleuse médicale dans un hôpital installé par Médecins sans frontières (MSF) dans le township de Khayelitsha, près du Cap, le 21 juillet 2020. Mike Hutchings / REUTERS

Quelque 24 000 membres du personnel de santé en Afrique du Sud  ont été infectés par le coronavirus depuis le début de la pandémie, en mars, et 181 en sont morts, a annoncé le ministre sud-africain de la santé, Zweli Mkwize, mercredi 5 août. Cela représente environ 5 % du nombre total de cas de Covid-19 en Afrique du Sud, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

Avec 521 318 cas confirmés, dont plus de 8 800 morts, l’Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent africain. A elle seule, elle a enregistré plus de la moitié des cas de Covid-19 en Afrique. C’est aussi le cinquième pays au monde le plus touché par la pandémie en termes de cas confirmés, mais le nombre officiel de décès est largement sous-estimé, ont prévenu des experts. Entre 40 000 et 50 000 personnes pourraient mourir du Covid-19 d’ici à la fin de l’année dans le pays, selon des projections officielles.

L’Afrique du Sud a imposé fin mars l’un des confinements les plus stricts au monde, avant de l’assouplir. Devant l’explosion des contaminations, les écoles viennent de nouveau d’être fermées pour un mois et un couvre-feu nocturne a été rétabli.
(Source : Le Monde avec AFP Publié hier à 10h20)

Comme vous pouvez le constater chers(es) amis(es) cette pandémie dans certains pays africains ne cessent de grandir et il est évident que si ces soignants ont été infecté c’est que leur matériel était soit défectueux, périmé, ou pire ils n’en avaient pas, alors dans ce cas il est évident que ces personnes qui sont là pour sauver la vie des autres soient les premiers touchés.
RIP à tout ce personnel soignant décédé, condoléances aux familles.
Je vous retrouve plus tard, en attendant, bon jeudi à toutes & tous !
Paola

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire