Mali – Une forteresse pour stopper le terrorisme

Je vais terminer cette journée avec une information du Figaro je crois (je lis tellement de journaux internationaux, que j’arrive à me mélanger les pinceaux…..
En effet une forteresse inspirée du génie militaire de Vauban a été construite en avant-poste pour stopper le terrorisme islamiste. Cette forteresse à la frontière avec le Niger, serait considérée comme imprenable

Labbezanga, où un avant-poste considéré comme imprenable a été édifié, se situe à 200 kilomètres de la base militaire de Gao, où sont déployés plus de 5000 soldats de l’opération «Barkhane». BENOIT TESSIER/REUTERS

Pour défendre le village de Labbezanga, situé à la frontière entre le Mali et le Niger, des offensives djihadistes, les Français viennent d’édifier un avant-poste considéré comme imprenable.
Pour ce faire, ils se sont inspirés des fortifications construites par leurs ancêtres durant la période de la Renaissance, dont la Citadelle de Besançon, la Tour Vauban (initialement Tour de Camaret) ou le Fort Carré d’Antibes, des édifices qui sont tous inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et ont tous été construits par l’ingénieur militaire le plus célèbre de France, le marquis Sébastien Le Prestre de Vauban.
À Labbezanga, ce retour au passé a un objectif précis : résister aux phalanges islamistes dans une portion de désert où pullulent les miliciens affiliés à Al-Qaïda et à l’État islamique, une zone située à 200 kilomètres de la base militaire de Gao, là où sont déployés une partie des plus de 5000 soldats de l’opération “Barkhane”, envoyés par Paris en Afrique !

Il est vrai que le marquis Sébastien Le Prestre de Vauban était un génie à lui tout seul, les fortifications étaient tout un art et lui savait comment faire pour éviter d’être attaquer ou tout au moins pour résister aux ennemis de la nation française ! Vauban est un célèbre ingénieur militaire français, surtout connu pour l’efficacité des fortifications qu’il conçoit en nombre dans le nord et l’est de la France à la fin du XVIIe siècle.

La citadelle de Besançon (Doubs)

D’un autre côté si nos soldats avec l’implication des soldats maliens, fortifient les points sensibles du passage des djihadistes, mais que de l’autre la France continue de vendre des armes, on en finira jamais ! C’est juste monstrueux de pouvoir penser que notre gouvernement ménage la chèvre et le choux comme on dit chez nous !!
J’espère de tout coeur vraiment que tout cela va s’arrêter, tous ces morts inutiles, tout ce travail pour essayer de sauver des vies…… Pourquoi ? Pour qui ?
Je vous abandonne et je vous retrouve demain, je vous souhaite une agréable fin de journée ainsi qu’une douce soirée pour vous et les vôtres. Paola

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire