Monde – Le vendredi 08 juin 1990

Nous sommes vendredi 8 juin 90 et il est presque 18 heure, quand le stade milanais est déjà rempli de toubab venus nombreux voir si les kmer peuvent tenir contre le champion en titre du regretté Maradona !
Mes chers compatriotes dois-je vous rappeler que le Nnom Ngui était de cet événement qui lia notre destin national au tribunal du sport en l’occurrence celui du foot ?
En effet, notre président actuel était dans la tribune, lorsque pour l’unique fois Yaoundé fit un silence de cimetière jusqu’à ce que le terrible Omam ne vienne rompre ce silence en offrant un but que seul lui, et ses ancêtres de Puma savent où il était la chercher cette balle, qui passa à côté de Pompidou qui n’avait que ses yeux à la 67 ème minute pour filmer .

A ce qu’il paraît, l’on raconte ici qu’il ne pouvait toucher cette balle car dans les airs, Oman qui était allait la chercher avant de la mettre dans les filets des argentins, il se raconte que François Oman et ses ancêtres avaient transformé tantôt en boule de feu, tantôt en serpent le ballon et que Pompidou qui n’a jamais vu ça de sa vie n’avait que ses yeux pour filmer et c’est sauf une fois dans ses filets, que le serpent serait redevenu ballon, non mais sérieux, attendez là, ce n’est pas pour rien que les Mboka ont dit en 72 à Youandé que Bana ba kameroun balè ba sorciers, et vous mêmes, vous savez que Big répé for ngola, nous a taxé d’apprentis sorciers souvent, ce qui rend plausible la thèse des Mboka sur les kmer, et même celle du ballon que Pompidou n’avait pas pu enlever, en permettant au kmer d’entrer dans l’histoire.
Même si c’était avec la sorcellerie, entrer dans l’histoire, c’est entrer, peu importe comment n’est ce pas ?

Mes chers compatriotes j’ai jamais vu notre pays uni comme ce jour où, voyez-vous j’étais malade, mais une fois que Oman nous donna la joie, la fièvre que Maradona m’avait lancée, avec la réputation qui le précédait mes chers compatriotes, je vous avoue que le palu avait disparu, au regard de l’ambiance nationale qui prévalait ce 8 juin et qui n’avait aucune commune mesure que les trois CAN après l’édition de 90 en Italie.
Il faut dire que c’était le seul match contre l’argentine qui prit des coups, à telle enseigne voyez-vous à cause de ce match, et des autres que nous avions remportés, la FIFA a dû modifier deux règles dans le foot, tout ça à causes des sorciers kmer de 90.
Mes chers compatriotes à cause de Massing, Nkono, Milla, Kundé, Omam, Kana, Njonkep, Et les autres , et bien là FIFA décida que le gardien ne doit plus prendre avec les mains la passe volontaire d’un coéquipier, sauf avec la tête le genoux ou la poitrine, mais avec les pieds c’est désormais une faute à cause des sorciers kmer de l’édition 90.

À cause d’eux encore c’est a dire à cause de Makanaki, Pagal, Mbou Mbou, Ekeke, Mféde, Jules Denis Onana, à cause d’eux la FIFA a décidé qu’un seul ballon ne saurait terminer le match, bref qu’une fois le ballon loin de la surface de jeu, et bien il y a désormais comme au tennis des relanceurs de nouvelles balles tous les 5m autour du stade.
Nom de Dieu que c’étaient ces lions qui ont donné la cinquième place en coupe du monde à toute l’Afrique alors qu’en ce moment, le total des équipes n’était pas encore 32 équipes pendant la World cup.. ☝🏿
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété.
Kap

A propos Kap

Kap, écrivain, artiste, chanteur, surprend par ses textes satiriques mais toujours très engagés ! Auteur de deux titres à succès, "Girouette Président & Foutez le camp" très repris en Europe sont contre le régime politique en place au Cameroun. Vous pouvez trouver ces singles sur Youtube. Quand à son livre "l'Africain", qui est un tant soit peu autobiographique retrace quelques morceaux de vie de l'africain qu'il est ! Son ouvrage est publié par UniBook et pour le commander et l'acheter, rendez-vous sur Unibook.com
Ce contenu a été publié dans Article Kap, Cameroun, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.