Cameroun – Des déplacés en détresse

Bonjour à vous les internautes et abonnés(es) du site. Je vais partager aujourd’hui un reportage qui a été publié par Equinoxe Tv, il parle du calvaire enduré par les déplacés de la crise anglophone à Douala !
Même si ce reportage a été fait le 15 janvier 2020, aujourd’hui 25 juin 2021, le problème est toujours d’actualité et c’est très triste de constater la détresse de ces camerounais anglophones. Je rappelle néanmoins que la crise actuelle a commencé le 11 octobre 2016 à Bamenda par une grève des avocats du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Leurs revendications, ignorées jusque-là par le ministère de la Justice, portent alors sur le non-respect de la Common Law dans ces deux régions.
Personnellement je pense qu’à l’époque du début du conflit 2016, le gouvernement kmer, au lieu de gérer la crise en douceur, a expédié l’armée, des mercenaires, des élites qui ont été en dessous de tout et qui n’ont fait à mon sens qu’aggraver ce conflit.

C’était pourtant pas difficile à ce que des pourparlers puissent s’instaurer pour aplanir le conflit. Je rappelle aussi que le droit civil comme la Common law sont tous les deux synonymes d’un héritage juridique.  Mais le gouvernement a préféré faire l’autruche et employer la manière forte pour désamorcer ce début de guerre !!
Pour information, les caractéristiques d’un système de « common law » incluent: Il n’existe pas toujours de constitution écrite ou de lois codifiées; … En règle générale, tout ce qui n’est pas interdit par la loi est autorisé.
Je vous propose donc de cliquer sur le lien ci-dessous, afin que vous compreniez mieux la détresse de tous ces êtres humains que personne n’écoute malgré des appels en tous genres.

https://fb.watch/6k1z62b2ct/

Voilà chers(es) amis(es), en voyant ce reportage, vous avez pu constater par vous même ce qui se passe, parce que là, il faut dire que les médias français et même européens ne parlent pas de ce conflit, pas plus que notre gouvernement(français) qui sait par contre recevoir Paul Biya en grandes pompes en lui passant de la pommade dans le dos….
Tout cela m’écœure mais je me dois de dénoncer les exactions de tout ces dirigeants véreux qui pensent plus à leurs propres intérêts plutôt qu’aux populations dont ils ont la charge !
Sur ce je vous souhaite la bonne journée.
Les images et vidéos posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire