Afrique – La Matinale

Bonjour à vous les internautes, nous allons commencer cette nouvelle semaine avec une petite tranche d’histoire, car connaître son histoire, c’est aussi mieux se connaître.
En voici donc les grandes dates :

02 août 1665 : Tunisie – Expédition française contre les contre les pirates barbaresques de Tunis et d’Alger. Le terme « Barbaresque » correspond approximativement à l’aire côtière du Maghreb actuel. Le terme « Berbérie » quant à lui est apparu vers 1860.

Tunis est la ville la plus peuplée et la capitale de la Tunisie. Elle est aussi le chef-lieu du gouvernorat du même nom depuis sa création en 1956. Située au nord du pays, au fond du golfe de Tunis dont elle est séparée par le lac de Tunis, la cité s’étend sur la plaine côtière et les collines avoisinantes. Son cœur historique est la médina, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
Alger, surnommée El BahdjaEl Mahrussa ou El Beida, est la capitale de l’Algérie et en est la ville la plus peuplée.

02 août 1898 : Egypte –  Fin de la bataille d’Aboukir voyant la victoire de la flotte britannique.  La bataille d’Aboukir fut une importante bataille navale qui opposa les flottes britannique et française dans la baie d’Aboukir, près d’Alexandrie en Égypte entre le 1er et le 2 août 1798. (guerres de la révolution française)

Les guerres de la Révolution française sont les conflits qui ont impliqué la France révolutionnaire contre d’autres pays européens, souvent coalisés, durant la période comprise entre 1792 et le traité d’Amiens de 1802, première phase des guerres de Coalitions. Une distinction peut être faite entre la période dite de la Première Coalition et la Deuxième Coalition, même si certains pays, et notamment le Royaume-Uni, étaient en guerre continue contre la France de 1793 à 1802.

02 août 1963 – Afrique du Sud – En raison de l’apartheid, les Etats Unis déclarent cesser toutes ventes de matériel militaire en Afrique du Sud.

L’apartheid était une politique de « développement séparé » affectant, selon des critères raciaux ou ethniques, les populations du pays dans des zones géographiques déterminées. Il fut conceptualisé et introduit à partir de 1948 en Afrique du Sud par le Parti national, puis aboli le 30 juin 1991.
La politique d’apartheid se voulait l’aboutissement institutionnel d’une politique et d’une pratique jusque-là empirique de ségrégation raciale, élaborée en Afrique du Sud depuis la fondation par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales de la colonie du Cap en 1652. Avec l’apartheid, le rattachement territorial et le statut social dépendaient du statut racial de l’individu. L’apartheid a également été appliqué de 1959 à 1979 dans le Sud-Ouest africain, alors administré par l’Afrique du Sud.

Voilà chers(es) amis(es) ce sera tout pour aujourd’hui, car je vais prendre une semaine de congés pour profiter de ma famille que je n’ai pas vu depuis deux ans, Covid oblige….
Aussi je vais en profiter.
Néanmoins j’essaierais de préparer quelques articles pour vous car je ne crois pas que Kap sera disponible également.
Prenez toutes & tous soin de vous, je vous souhaite une excellente journée ainsi qu’une très bonne semaine remplie de choses positives.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire