Afrique – La Matinale

Bonjour internautes du monde, nous allons commencer cette semaine par un peu d’histoire, car je pense qu’il est important de connaître le cheminement d’une nation afin de mieux comprendre sa propre évolution.
J’ai donc fouiné et trouvé quelques dates et en voici la teneur.

22 novembre 1883 : Madagascar – Couronnement de Ranavalona III, reine de Madagascar.
Ranavalona III, née Razafindrahety le 22 novembre 1861 et morte en exil le 23 mai 1917, est la dernière reine de Madagascar. Elle règne à partir du 30 juillet 1883 jusqu’au 28 février 1897, période marqué par des efforts continus et finalement vains pour résister aux desseins coloniaux du gouvernement français. Dans sa jeunesse, elle est choisie pour succéder à la reine Ranavalona II, sa tante. À l’instar des deux reines précédentes, Ranavalona est octroyée d’un mariage arrangé politique avec Rainilaiariyony  qui, en sa qualité de premier ministre, supervise largement la gouvernance quotidienne du royaume et gère ses affaires étrangères. Ranavalona tente d’éviter la colonisation en renforçant les relations commerciales et diplomatiques avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne tout au long de son règne. Les attaques françaises contre les villes portuaires côtières et l’assaut de la capitale Antananariyo aboutit finalement à la prise du palais royal en 1895, mettant fin à la souveraineté et à l’autonomie politique du royaume centenaire.
Madagascar, en forme longue la république de Madagascar, en malgache : Madagasikara et Repoblikan’i Madagasikara, est un état insulaire situé dans l’Océan Indien et géographiquement rattaché au continent africain, dont il est séparé par le canal du Mozambique. C’est la cinquième plus grande île du monde après l’Australie, le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo. Longue de 1 580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 587 000 km2. Sa capitale est Antananarivo et le pays a pour monnaie l’ariary. Ses habitants, les Malgaches, sont un peuple austronésien parlant une langue malayo-polynésienne : le malgache. Le pays est entouré par d’autres îles et archipels dont l’île Maurice, les Seychelles, Mayotte, les Comores et La Réunion.

22 novembre 1934 : Ethiopie –
Début de la crise d’ Abyssinie. La crise d’Abyssinie fut une crise diplomatique qui se déroula entre 1934 et 1934 à propos de la politique d’agression de l’Ethiopie par l’Italie. Elle trouve son origine dans “l’incident de Welwel” survenu le 22 novembre 1934, qui marqua une accélération du conflit en cours entre le Royaume d’Italie (Regno d’Italia) et l’Empire d’Ethiopie (alors connu sous le nom “Abyssinie en Europe”).
La crise eut pour effets directs de miner la crédibilité de la Société de Nations et d’encourager l’Italie fasciste à s’allier avec l’Allemagne nazie. La crise contribua aussi à mettre un terme à la paix en Europe par la constitution progressive de deux camps opposés.

22 novembre 1943 : Egypte – Ouverture de la conférence du Caire en Égypte. La conférence du Caire, tenue du 22 novembre au 26 novembre 1943, porta sur la lutte contre l’Empire du Japon et sur le nouvel ordre des puissances en Asie, une fois la Seconde Guerre mondiale achevée. Elle réunit le président américain Franklin Roosevelt, le Premier ministre britannique Winston Churchill, et le généralissime Tchang Kaï-chek, chef du gouvernement de la République de Chine, qui était désormais reconnu comme un partenaire majeur au sein des Alliés.

22 novembre 2020 : Burkina Faso – Elections présidentielles ou Roch Marc Christian Kaboré est réélu dés le premier tour. Des élections législatives ont lieu simultanément.
Roch Marc Christian Kaboré, né le 25 avril 1957 à Ouagadougou, est un homme d’État burkinabè, président de la République depuis le 29 décembre 2015.
Économiste de formation, il est Premier ministre du Burkina Faso de 1996 à 1996, période pendant laquelle il gère la dévaluation historique du franc CFA, après avoir exercé plusieurs fonctions ministérielles. En 2002, il devient président de l’Assemblée nationale, poste qu’il occupe pendant dix ans.
Candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l’élection présidentielle en 2015,   il est élu dès le premier tour pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois, avec 53,49 % des voix. En 2020, il est réélu pour un second mandat dès le premier tour avec 57,87 % des voix.

Voilà les amis(es) c’est tout ce que j’ai pu trouver ce matin, mais si une personne à des informations bien entendu, je suis preneuse.
Je vous retrouve plus tard, en attendant, je vous souhaite un très bon début de semaine ainsi qu’une excellente journée de lundi remplie de choses positives.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire