Monde – L’incroyable histoire du Titanic

Bonjour à vous les internautes du monde ce matin je n’ai pas vraiment d’informations concernant un 14 avril en Afrique, aussi j’ai décidé de parler d’un sujet que tout le monde connaît ou bien en a entendu parler ou vu le film.
Je veux parler de cet incroyable et magnifique paquebot, le Titanic.
14 avril 1912 : Le paquebot réputé insubmersible RMS Titanic heurte un iceberg à 23 h 40 lors de sa première traversée transatlantique-nord inaugurale et commerciale, ce qui va provoquer une voie d’eau puis son naufrage jusqu’à ce qu’il s’engloutisse entièrement vers 2 h 20 le jour suivant, très au large de Terre-Neuve, faisant d’une majorité de ses passagers et de son équipage des victimes.
Le RMS Titanic est un paquebot transatlantique britannique qui fait naufrage dans l’océan Atlantique Nord en 1912 à la suite d’une collision avec un iceberg, lors de son voyage inaugural de Southampton à New York.
Entre 1 490 et 1 520 personnes trouvent la mort, ce qui fait de cet événement l’une des plus grandes catastrophes maritimes survenues en temps de paix et la plus grande pour l’époque. Paquebot de la White Star Line construit à l’initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907, il a été conçu par les architectes Alexander Montgomery Carlisle et Thomas Andrews des chantiers navals Harland and Wolff.
Sa construction débute en 1909 à Belfast et se termine en 1912. Il appartient à la classe Olympic avec ses deux sister-ships, l’Olympic et le Britannic, les plus luxueux et les plus grands paquebots jamais construits jusqu’alors.

Le Titanic est commandé par le capitaine Edward Smith, qui a sombré avec le navire.
Le paquebot transportait certains des gens les plus riches de l’époque, ainsi que des centaines d’émigrants de Grande-Bretagne, d’Irlande et d’ailleurs en Europe qui cherchaient une nouvelle vie aux États-Unis.
La coque du Titanic était pourvue de seize compartiments étanches servant à protéger le navire en cas de voies d’eau ou d’avaries importantes, ce qui lui donna la réputation de paquebot “insubmersible” et conduit les médias contemporains à le présenter comme l’un des navires les plus sûrs.
Le 14 avril 1912, quatre jours après le commencement de son voyage inaugural, il heurte un iceberg à 23 h 40 (heure locale) et coule le 15 avril 1912 à 2 h 20 au large de Terre-Neuve.
Le drame met en évidence l’insuffisance des règles de sécurité de l’époque, notamment le nombre insuffisant de canots de sauvetage et les carences dans les procédures d’évacuation d’urgence. Le puissant émetteur TSF du bord a permis d’appeler à l’aide, mais dans des conditions controversées, qui s’ajoutent à une polémique financière. Des conférences internationales seront par la suite organisées, entraînant des changements de réglementation encore en vigueur un siècle après la catastrophe.

L’ épave du Titanic est localisée le 1er septembre 1985 par le professeur Robert Ballard.
Elle gît à 3 843 mètres de profondeur à 650 km au sud-est de Terre-Neuve.
L’histoire du paquebot a marqué les mémoires, et suscité la publication de nombreux ouvrages (historiques ou de fiction) et la réalisation de longs métrages dont le film du même nom Titanic de James Cameron, sorti en 1997 et ayant entraîné un important regain d’intérêt pour le paquebot et son histoire. Les médias s’intéressent à nouveau au navire à l’occasion du centenaire de son naufrage, en avril 2012.
Sorti en France le 7 janvier 1998, Titanic, du réalisateur américain James Cameron, ne narre pas seulement l’histoire du naufrage le plus célèbre de l’histoire. S’il s’agit d’une œuvre de fiction, le personnage de Rose est en réalité inspiré de plusieurs personnes ayant réellement existé qui ont pu raconter l’histoire mais qui met en évidence la ségrégation pratiquée à l’époque entre les riches et les pauvres, mais aussi le manque de moyen évident pour sauver toutes les personnes présentes sur le navire qui pourtant eux aussi avaient payer leurs billets pour arriver à destination.
Ils ne pensaient surement pas que la destination finale pour eux serait l’océan atlantique comme beaucoup de migrants à notre époque.
Voilà l’histoire de cet étrange paquebot qui avait connu déjà au cours de sa construction des problèmes.
Ce sera tout pour le moment, je vous retrouve plus tard, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous une excellente journée remplie de sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire