Congo – Un écrivain est né

Bonjour, chers(es) lectrices & lecteurs du monde, nous allons commencer cette nouvelle semaine par un peu de culture et ce matin je vais vous parler d’un écrivain congolais.
12 septembre 1937 : Congo – Naissance de l’écrivain Henri Lopes à Léopoldville, chef-lieu de l’ancien Congo belge, maintenant la République démocratique du Congo (RDC). 
Il passe ses années d’écolier à Brazzaville et Bangui et séjourne de 1949 à 1965 à Paris et à Nantes. Il finit en 1963 ses études à la Sorbonne pour y devenir professeur.
Il est membre de quelques associations d’étudiants africains. 
Après son retour au Congo, il est professeur d’histoire à l’École normale supérieure d’Afrique centrale à Brazzaville jusqu’en 1966 et ensuite directeur de l’Enseignement jusqu’en 1968.

Henri Lopes est membre du Parti congolais du travail (PCT) de Marien Ngouabi, président depuis 1968. En 1969, Mr Lopès devient ministre de l’Éducation nationale, en 1972 ministre de des Affaires étrangères et le 28 juillet 1973 Premier ministre, une fonction vacante depuis 1969. Le 18 décembre 1975, il est remplacé dans cette fonction par Louis Sylvain-Goma. 
De 1977 à 1980, Henri Lopès est ministre des Finances. 
Depuis 1981 il travaille pour l’UNESCO, où il est directeur général adjoint pour la culture et pour les relations extérieures de 1982 à 1998. En octobre 1998, il est nommé ambassadeur de la République du Congo en France.

En tant qu’écrivain, Henri Lopes est considéré comme l’un des représentants les plus connus de la littérature africaine moderne.
En 1972, il est lauréat du Grand prix littéraire d’Afrique noire de l’Association des écrivains de langue française pour son livre ” Tribaliques “.
En 1993, l’Académie française lui décerne le grand prix de la francophonie. 
La même année il devient docteur honoris causa de l’université de Paris XII  et en 2002 de l’Université Laval au Québec.

Quelques unes de ses oeuvres :
1971 : Tribaliques, nouvelles
1976 : La nouvelle Romance, roman
1977 : Sans tam-tam, roman
1982 : Le pleurer-rire, roman
1990 : Le chercheur d’Afriques, roman
1992 : Sur l’autre rive, roman
1993 : Maluku au temps des bateaux à roues, nouvelle autobiographique
1997 : Le lys et le flamboyant, roman
2002 : Dossier classé, roman
2003 : Ma grand-mère bantoue et mes ancêtres les Gaulois, essai
2012 : Une enfant de Poto-Poto, roman
2015 : Le Méridional, roman
2018 : Il est déjà demain, récit

Voilà chers(es) amis(es), il est important je pense de connaître les grandes figures d’une nation qui ont apporté par leurs écrits un morceau de leur personnalité.
Ce sera tout pour le moment, je vous retrouve un peu plus tard, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous un excellent début de semaine et une très belle journée remplie de choses positives. Prenez bien soin de vous et des vôtres.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire