Afrique – Parlons des peuples Bantous

Maintenant je vais vous parler des peuples Bantous.
La plupart des africains sont Peuples d’Afrique centrale et méridionale parlant les langues bantoues.
Ils sont issus de populations vivant vraisemblablement dans l’actuel Nigeria et qui ont commencé de coloniser il y a environ 3 000 ans les territoires occupés alors par des groupes de chasseurs-cueilleurs pygmées et bochimans.
Le mouvement migratoire des Bantous a vraisemblablement été déclenché par le développement de l’agriculture, entraînant une densification de population ; l’agriculture étant en outre essentiellement itinérante, le déplacement de population est la conséquence mécanique de cette densification.
Le plus connu des royaumes Bantous était le royaume Kongo occupait une région allant du Bas-Kongo au Nord, au fleuve Kwanza au Sud, à la rivière Kwango à l’Est, à la côte Atlantique

Le Bantou est aussi un ensemble de langues nigéro-congolaises du groupe Bénoué-Congo, étroitement apparentées entre elles et parlées dans toute la partie méridionale de l’Afrique par plus de 60 millions de personnes, et le mot Bantou signifie Ensemble d’ethnies de l’Afrique sud-équatoriale.
Les peuples Bantous au Cameroun sont les Béti, Bassa, Bakundu, Maka, Douala, Pygmées … -Soufdanais : Foulbé, Mafa, Toupouri, Arabes-Choas, Moundang, Massa, Mousgoum,… Le français et l’anglais sont les langues officielles, elles sont parlées respectivement par 70 % et 30 % de la population. Néanmoins, les premiers habitants du Cameroun furent probablement des populations proches des Baka et des Akas, traditionnellement appelés pygmées. Ils habitent toujours les forêts des régions du sud et de l’est.

Les Bantous ont apporté au cours de leur migration de nouvelles technologies et des compétences, telles que la culture de plantes à haut rendement et le travail du fer, qui ont permis de produire des outils et des armes plus efficaces.
On comprend finalement, que les Bantous ont dominé, à l’exception de l’Afrique du Sud et du désert namibien, tout le continent africain au sud d’une ligne allant du sud du Nigeria au Kenya. Au total, quelques 500 langues parlées aujourd’hui dans cette vaste région sont dérivées de la langue proto-bantoue.
Ils possédaient la technologie nécessaire pour créer du fer à partir du minerai de fer, mais on ne sait pas d’où elle venait, si ce n’est que les trois possibilités les plus probables sont les suivantes: le savoir fut introduit par les Phéniciens au nord, les Égyptiens ou les Koushites à l’est, ou il fut acquis localement et indépendamment.
C’est au deuxième millénaire av. JC, de petits groupes de population bantoue commencèrent à migrer vers l’Afrique centrale, puis vers la région des Grands Lacs en Afrique de l’Est

Comme quoi les amis(es) vous voyez les migrations ont commencé bien avant cela et c’est bien pour cela que l’Afrique est le berceau de l’humanité, mais quand on réfléchit bien, les humains ont toujours voulu conquérir les endroits où ils arrivaient, même si ces derniers étaient déjà occupés par d’autres hommes.
Je présume que c’est à la base plutôt une question de se sentir mieux chez soi et surtout avoir ce sentiment de sécurité en terre conquise !!
Vous pouvez donner votre sentiment sur ce sujet. Le débat est ouvert.
Ce sera donc tout pour cette semaine, je vous abandonne, nous nous retrouverons lundi et je vous souhaite une agréable fin d’après midi, une douce soirée et un très bon week-end à vous et aux vôtres.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire