Mali – Une trentaine de morts lors d’une attaque


Bonjour à internautes du monde, aujourd’hui une bien triste nouvelle, car pendant que les africains se focalisent sur la CAN, d’autres se font tuer !!
En effet ce sont bien une trentaine de personnes ont été tuées au cours du week-end lors de l’attaque de deux villages dans le centre du Mali, a déclaré lundi le maire de la commune dont dépendent ces deux localités.
Moulaye Guindo, maire de Bankass dans la région de Mopti, n’a pas identifié les assaillants.
Le Mali connaît régulièrement des attaques contre l’armée et des civils attribuées à des groupes islamistes armés affiliés à Al Qaïda ou à l’organisation Etat islamique.
Les attaques ont commencé samedi contre les villages d’Ogota et Oimbé, a dit Moulaye Guindo, interrogé au téléphone.
“Des hommes armés ont surgi, ont encerclé et ont attaqué les deux villages,
Ogota et Oimbé, situés l’un à côté de l’autre.
Ils ont tiré sur les populations et incendié les habitations”, a-t-il ajouté.
“Le bilan est lourd, environ 30 morts dont des hommes, des femmes et des enfants.
Les deux villages ont été complètement détruits et brûlés.”

Crédit Photo: PMUn autre village à Dialassagou, commune proche de Bankass, a été attaqué à son tour lundi matin mais aucun bilan n’est pour l’instant disponible, a dit Moulaye Guindo.
Il n’a pas été possible de joindre un porte-parole de l’armée dans l’immédiat.
Tout le monde le sait, ce sont les militaires qui ont pris le pouvoir au Mali à la faveur de deux coups d’Etat en 2020 et 2021 en dénonçant l’incapacité des autorités civiles à rétablir la sécurité dans le pays. Mais apparemment ils n’en ont pas la capacité non plus.
Ils ont obtenu le départ de l’armée française et de la force de l’Onu, engagées dans la lutte contre les groupes islamistes armés, et se sont rapprochés de la Russie, mais la Russie elle, a envoyé des mercenaires qui font plus de mal que de bien à mon humble avis, puisque dans certains endroits la population s’est plaint de leurs agissements.

La junte a en outre annoncé jeudi dernier la fin de l’accord de paix signé en 2015 à Alger avec les rebelles touaregs présents dans le nord désertique du Mali, qui s’étaient un temps alliés avec des groupes islamistes armés.
Cet accord d’Alger a été fragilisé par la reprise d’affrontements réguliers l’an dernier. Depuis le départ des troupes françaises au Mali en 2022, le nombre d’attaques djihadistes s’est multiplié. Des attaques qui ciblent donc les civils, mais également le cœur du pouvoir malien.IL faut comprendre que les groupes djihadistes prennent de l’ampleur en constituant leur arsenal, attaque après attaque, en récupérant le matériel militaire de l’armée malienne.

Comme vous le constatez chers(es) lectrices & lecteurs, ce qui est triste c’est que des pauvres gens se font assassiner sans jamais avoir rien demandé à personne, mais il faut être un monstre et je pèse mes mots pour mettre fin à la vie d’un enfant.
Ces gens là n’ont aucune morale et tuer au nom d’un Dieu que personne n’a jamais vu est juste une aberration. Faut vraiment pas avoir de cerveau !!
Sur ce je vous souhaite à toutes & tous, une bonne journée quoi que la journée peu être perturbée quand on voit la folie de certains humains.
Prenez soin de vous et des êtres que vous aimez.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire