Sénégal – Report des élections fin 2024


Bonjour, lectrices & lecteurs du monde, aujourd’hui nous partons au Sénégal afin de parler du climat politique plutôt tendu.
La stabilité en Afrique de l’Ouest est plutôt menacée à cause des tension qu’il y règne et l’annonce du Président Macky Sall samedi dernier d’annuler les élections qui devaient avoir lieu le 25 février,  lesdites élections seraient reportées à une date ultérieure, cela juste quelques heures avant l’ouverture de la campagne. proie à de vives tensions depuis que le président Macky Sall a annoncé samedi, juste quelques heures avant l’ouverture de la campagne.
Khalifa Sall, dénonce pour sa part “un coup d’État constitutionnel”.
Il soupçonne l’actuel chef de l’État d’entretenir un “rêve d’éternité”. Macky Sall affirme cependant ne pas être candidat à sa propre succession. En cause, le décret du président qui évoque un report de l’élection présidentielle de six mois.

Or, selon le code électoral, un décret fixant la date d’une nouvelle présidentielle doit être publié au plus tard 80 jours avant le scrutin, ce qui mènerait, à partir de samedi, à fin avril. Le président Macky Sall risque ainsi d’être encore à son poste au-delà de l’échéance de son mandat, le 2 avril, créant une inconnue supplémentaire.
Cette décision dénoncée avec virulence par ses détracteurs comme un “coup d’Etat constitutionnel” plonge le pays dans une crise politique. Après les premiers heurts  survenus dans la capitale dimanche, les gendarmes ont dispersé ce lundi 5 février des manifestants rassemblés devant l’Assemblée et l’accès aux données mobiles Internet a été coupé à Dakar. Au sein du parlement les tensions se sont fait sentir et plusieurs opposants ont été accompagnés à la sortie par les autorités.
Une opposante et ancienne Première ministre Aminata Touré, grande opposante au report de la présidentielle, est arrêtée lors de l’un des rassemblements, selon le député d’opposition Guy Marius Sagna. De plus, a été suspendu également dimanche soir le signal de la télévision privée Walf TV, coupable selon les autorités d’incitation à la violence à travers ses images des protestations.

C’est bien la première fois depuis 1963 qu’une présidentielle au suffrage universel direct est reportée au Sénégal. Le pays n’a jamais connu de coup d’État, une rareté sur le continent. Cette annonce préoccupante les gouvernements internationaux, tandis que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest exprime aussi son inquiétude et demande aux autorités de fixer rapidement une nouvelle date qui pourrait être fin 2024.
Macky Sall explique sa décision en évoquant un désaccord politique interne. “Notre pays est confronté à un différend entre l’Assemblée nationale et le Conseil constitutionnel, qui serait en conflit ouvert, sur une supposée affaire de corruption de juges. Les députés sénégalais qui s’étaient réunis lundi pour étudier la proposition de loi de Macky Sall s’est terminée en barrage générale au sein du parlement.
Voici donc ce que l’on sait pour le moment, nous essaierons de vous tenir informé de la situation qui évoluera dans un sens ou dans l’autre.
Je vous souhaite à toutes & tous une agréable journée pleine de sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire