La jeunesse au bled de Biya

téléchargement (3)Dans le bled de Biya, la jeunesse ne se donne que les défis de boire le plus d’alcool, de fumer le maximum de joints tous les weekend ou encore d’immigrer clandestinement en premier avec raison car tout dans le pays des grandes ambitions, pour ne pas dire le bled des grandes corruptions, inflations, immigrations, prostitutions reconnues attention à l’échelon mondial pour ne pas suicider ou pour se voiler la face histoire de tenir le coup ou de garder le cap il vaut mieux s’alcooliser, fumer n’importe quoi ou tout simplement immigrer n’importe où pour résister à s’enfuir pour voir ailleurs si l’herbe est aussi verte qu’on le dit. 

Pour en finir avec les problèmes dans le monde, notamment pour en finir avec la victimisation chez la plupart des sapiens, il faut dire que le mieux serait de rétablir illico presto les castes sociales. Explicitement parlant il faudrait pour que l’éternelle victimisation de x ou d’y ne soit plus d’actualité ici et là mettre les noirs entre eux, les arabes entre eux, les juifs entre eux, les occidentaux entre eux, les asiatiques entre eux et supprimer aux uns et autres la communication téléphonique, internet, les voitures, les motos, les avions, les ordi.

Brièvement ici chacun devra utiliser à l’avenir ce qu’il aura créé. Par ailleurs l’on pourrait aussi dire que pour qu’il y ait à l’avenir moins de pétards sur terre, chacun devra rester chez lui avec les siens et si maintenant après tous ces efforts consistant à promouvoir la paix en rétablissant les castes sociales n’importe qui entend encore parler de victimisation de x ou d’y n’importe où, si après tout ce qui précède, après avoir remis chacun dans son groupe racial, spirituel, culturel, intellectuel l’on entend encore des pleurs, des cris par ci par là et bien en ce moment là il faudra tout simplement se débarrasser des concernés pas vrai ?

Comme ça les choses seront claires car pour dire vrai même, trop c’est trop ! A la fin tout le monde est victime de tout le monde ! Parce que l’on pourra par exemple annuler toute la dette mondiale et repartir avec le même capitalisme à zéro pour solutionner la crise financière qui frappe de plein fouet l’humanité même si pendant qu’on y est certains comme les africains ne se sentent pas du tout concernés par laquelle crise.

Certes les quelques rares pays dans le monde pas du tout endettés comme le sont suffisamment tous les gouvernorats d’Afrique qui malgré cela ne font rien pour anticiper sur ce qui ricochera à court, à moyen et même à très long terme sur eux ne prendront pas bien cette idée mais qu’importe, la majorité l’emportera et même s’il faudra faire la guerre à ceux et celles qui ne seront pas d’accord à ce sujet histoire de se faire entendre, et bah celle-ci sera faite s’il le faut toute une éternité bon sang !!

Une autre solution pour en finir une bonne fois pour toute avec la crise mondiale, du coup avec le chômage menaçant et grandissant dans le monde devenu un petit village, et bien besoin serait de faire travailler encore plus les sapiens histoire de gagner plus bien entendu, un peu comme le disait le Sarko si vous voyez à quoi fait allusion un quelconque observateur.

Et pour bien faire les choses  il faudra par exemple recommander, voire institutionnaliser le travail 24/24 dans tous les secteurs publics et privés question de permettre au monde de ne plus avoir de repos. Bref il sera question de bosser de nuit comme de jour tout simplement.

Ce qui permettrait d’ailleurs à plein de jeunes d’avoir aussi de l’emploi car quand ceux et celles travaillant en journée dormiront la nuit, et bien ils ou elles ministres, directeurs, opérateurs, directeurs, présidents et consort pourraient être remplacés valablement la nuit par d’autres individus assignés aux même tâches. Ceci créerait déjà non seulement de l’emploi mais également, il est clair que la croissance mondiale sera aux attentes et comme ça toute cette jeunesse qui passe son temps à picoler et à fumer des joints serait au moins utile à la société hein, vous êtes sûrement d’accord avec moi … kap.

A propos Kap

Kap, écrivain, artiste, chanteur, surprend par ses textes satiriques mais toujours très engagés ! Auteur de deux titres à succès, "Girouette Président & Foutez le camp" très repris en Europe sont contre le régime politique en place au Cameroun. Vous pouvez trouver ces singles sur Youtube. Quand à son livre "l'Africain", qui est un tant soit peu autobiographique retrace quelques morceaux de vie de l'africain qu'il est ! Son ouvrage est publié par UniBook et pour le commander et l'acheter, rendez-vous sur Unibook.com
Ce contenu a été publié dans Article Kap, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.