Depuis 4 ans

781172_10962607994Depuis plus de 4 ans un pays est en guerre, depuis plus de 4 ans une population attendait des jours meilleurs,  jusqu’à ce que l’exode commence, mais le pire dans tout ça, ce sont les réflexions que je peux entendre chaque jour…

Aussi pour certaines personnes qui ne comprennent pas, je pose la question…. Vous, vous resteriez dans un pays en ruine, dans une ville en ruine où plus rien n’existe ?

Une ville dans la guerre, une ville où personne ne bouge, les gens voici 4 ans attendaient tous dans la peur que cela s’arrête…

Le marché avait juste été déplacé sous les voûtes de l’autoroute et à la limite de la frontière turque où plusieurs contrôles devaient être passés…

Une femme seule pouvait éviter les lignes ou les contrôles pour aller chercher des provisions et des médicaments, elle s’appelait Fatima…

Car l’hôpital avait servi de cible aux bombardements et aux roquettes… Alors maintenant que va t-il se passer si la France bombarde des points stratégiques pour forcer Daesh à cesser le combat ? Les populations restantes ne vont-elles pas accuser encore la France de tous les mots, alors que l’attitude de l’Europe ne veut seulement que la paix. Nous ne pouvons accepter que des terroristes imposent par la force une religion ou une attitude de vie.

Il est innaceptable que des hommes se servant de la religion puissent piller, violer, tuer des femmes, des enfants, ces gens là ont-ils donc oublier qu’une femme les a porté ?

L’armée régulière combat à l’intervalle de trois jours de combat et trois jours de repos…. Et beaucoup de combattants se réfugiaient chez Fatima pour pouvoir se nourrir et elle avait parfois plus de 60 jeunes gens de divers âges à sa table et pourtant déjà tant sont morts pour sauver les autres….

Et aujourd’hui en Europe ou ailleurs on s’étonne que des milliers de migrants fuient leur pays parce qu’il cherchent la paix et la liberté d’être ce qu’ils veulent être. D’autres veulent juste rejoindre leur famille déjà en place dans un autre pays, mais les frontières se ferment, celles des pays limitrophes qui après avoir dit « oui », maintenant disent « non » !

Personnellement je pense que tous ces chefs d’états qui ont laisser de l’espoir à tous ces migrants sont la honte de l’humanité…..

Et dans cette Syrie en guerre qui prive tout le monde de tout, la courageuse Fatima (je ne sais si elle est encore en vie actuellement) ou une autre femme avec autant de courage prendra à son tour le chemin de la Turquie chaque semaine et retournera en Syrie au péril de sa vie pour poursuivre avec sa famille un soutient à la population dans une guerre qui a déjà fait plus de 240 000 morts….. Béa

Ce contenu a été publié dans Chronique Bea, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire