Mon Afrique

AFRIQUE (3)Je ne sais pas pourquoi, mais l’Afrique m’a toujours appelé. Est-ce de par mes origines, les histoires de mon enfance, ce continent est accroché à mes tripes comme une huître après un rocher et c’est pourquoi cela me désole de voir un tel désordre y régner ! Dans pratiquement chaque pays africain, sévit la loi du plus fort, la loi de la corruption sous toutes ses formes, c’est à qui volera le plus ses congénères. A commencer par les dirigeants dont 80 % sont malhonnêtes, les administrés ne sont guère mieux, surtout ceux qui bossent dans l’administration, qui sont sensés être rémunérés par l’état, toutes ces personnes disais-je arrondissent leur fin de mois en réclamant des billets cfa glissés soient dans des dossiers de demande de visa (sans ça pas de visa) soit à la poste pour récupérer un colis (sans ça pas de colis) aux péage des “autoroutes” (si on peu appeler ça des autoroutes) comme au Cameroun là y’a bien un péage qui est une passoire, mais le peu d’argent que peu réclamer le préposé, se le met direct dans la poche…. Enfin bref on se demande en fin de compte qui ne vole pas l’autre ! Oh je ne dis pas que tout le monde est pareil, non….. Mais….. y’a un mais énorme…. Alors là question que je me pose…. A qui faire confiance et si moi “étrangère” je vais en pays africain, là aussi sachant ce que je sais, va falloir que je ne me fasse pas arnaquer et là je dis que c’est dommage, car finalement cette façon non citoyenne n’honore pas l’Afrique et encore moins les africains, alors pourquoi agir de la sorte, personne n’est plus riche en volant les autres et un jour ou l’autre tout se paie ! Parce qu’ il me semble que l’Afrique est le berceau de l’humanité et que partant de là nous sommes tous des frères, seule la couleur de notre peau nous différencie mais comme partout, y’a des bons et des mauvais, mais en Afrique c’est beaucoup plus répandu qu’ailleurs ! Bea

Ce contenu a été publié dans Chronique Bea, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire