Ce qu’il faut savoir





220px-traintongaoundereCe qu’il faut savoir sur la camrail est quand même important

Le transport de passagers est assuré sur trois liaisons :

  • la desserte de la « ligne Ouest » (DoualaKumba) est assurée par des voitures classiques, adaptées au déplacement des populations entre le Sud-Ouest et le Littoral, mais également au transport et à l’expédition des colis et bagages.
  • le TransCam 1 (DoualaYaoundé) est desservi par trois types de trains :
    • Le train direct « InterCity » (151/152 et 153/154)12 sans arrêt qui rallie Douala à Yaoundé en 3h40mn. Ce train est composé de deux voitures de première classe climatisées et de quatre voitures « Premium » ventilées.
    • des trains Omnibus(103/104) desservent toutes les gares et arrêts ; ils sont composés de voitures de 2e classe et fourgons collecteurs adaptés au transport des colis et bagages. Ils aident au désenclavement des zones rurales et permettent l’acheminement des produits vivriers vers les grandes villesNotes 1,20.
  • des trains semi-directs(181/184), composés de rames classiques (voitures 1re et 2e classe, bar restaurant, fourgons générateurs) desservent les grandes zones et chefs-lieux d’arrondissementNotes 2,20.
  • Le TransCam 2, (YaoundéNgaoundéré) est également assuré par deux types de trains :
    • des trains omnibus(112/113) desservant la zone de Bélabo à Ngaoundéré, permettent aux populations riveraines de se déplacer et d’acheminer leurs vivres vers les grands axesNotes 3,20.
    • des trains semi-directs(191/192)de Yaoundé à Ngaoundéré dont la composition peut comporter des voitures-lits, des voitures de première classe, des voitures bar-restaurantNotes 4,20




Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire