Côte d’Ivoire élections législatives





images-4Bonjour amis(es) et chères lectrices et lecteurs de Rétro & Perspectives d’Afrik vous souhaitent une excellente journée et ce matin nous allons parler de la Côte d’Ivoire et des élections législatives qui ont eu lieu ce dimanche 18 décembre.6,2 millions électeurs étaient attendus dans les bureaux de vote pour renouveler leur Assemblée nationale. 1337 candidats sollicitaient 255 sièges que compte le parlement. Les bureaux de vote étaient ouverts à 7h00.

telechargement-15Bien avant, les candidats battaient la campagne pour véhiculer leurs messages. Il était question pour eux de convaincre les électeurs. Onze candidats au niveau de la sous-préfecture et seulement trois pour la commune, la course à l’Assemblée nationale est engagée à Yamoussoukro. Les candidats ont battu campagne, car l’enjeu est énorme. Pour les populations ivoiriennes, les parlementaires doivent penser à elles. Autrement, les futurs parlementaires étaient obligés de sillonner les différents quartiers, en adoptant la stratégie de proximité. 

telechargement-14C’est donc une campagne de sensibilisation qu’ils ont mis en place. D’autres prônent leur message sur le climat de stabilité. Ils ont fait savoir qu’ils ne riment en rien de se lancer sur des querelles inutiles. «C’est un scrutin à bulletin unique. Donc je vais leur apprendre comment voter, comment plier le bulletin pour éviter le bulletin nul” a soutenu Léandre Koffi. C’est un candidat indépendant. En somme, l’enjeu de cette élection est énorme à Abidjan. D’autres politiques ivoiriens s’indignent eux, de la question de la santé et de la cherté de la vie. Quoi qu’il advienne, les électeurs ont été aux urnes ce dimanche en espérant toutefois, que des magouilles n’aient pas eu lieu comme aux présidentielles dernières… En effet certaines personnes étaient inscrites dans deux circonscriptions et pour qu’ils aillent voter, le gouvernement en place les avaient rémunéré en payant le voyage pour se déplacer voter ailleurs et le repas du midi… Comme quoi tous les moyens sont bons pour gagner quelques votes.

telechargement-13La situation était donc assez contrastée en Côte d’Ivoire mais aucun incident majeur n’a été signalé lors de ces législatives de dimanche. Cependant, les ivoiriens avaient du mal à sonner la grande mobilisation, surtout dans les plus grandes villes du pays. Force est de constater  que les ivoiriens n’apprécient guère le comportement des politiques ? En tout cas, cela pourrait être un handicap majeur pour obtenir une large victoire. D’ici vendredi, les ivoiriens en  sauront davantage sur les premiers résultats. Pour le camp du président Ouattara, on espère obtenir une large victoire pour diriger le pays. Selon un proche, Ouattara fait un travail remarquable qui satisfait totalement le peuple ivoirien. «Il ne s’agit pas de tenir un discours politique ou d’envahir les médias pour convaincre les ivoiriens». C’est ce qu’a fait comprendre un proche d’Alassane Ouattara. Il se dit convaincu que le camp présidentiel remportera avec brio les législatives de 2016.

telechargement-16Ce qui est surprenant à mon avis c’est pourquoi attendre vendredi…. En France ou en Europe, les résultats des élections dans la globalité sont connues à partir de 20 h le soir pour les plus petits bureaux, jusque tard dans la nuit pour les plus grandes circonscriptions ! Alors pourquoi n’est-ce pas pareil en Afrique !!! Là faudra m’expliquer… Mais je sais que Ouattara et sa politique ne plaisent pas alors j’espère juste que cette fois ci c’est la voix du peuple qui se fera entendre !! Paula




Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire