Les footeux oubliés





Comme promis et pour terminer la journée je viens vous donner la suite de la liste de ces footballeurs oubliés de tous….

Peguy Luyindula – L’ancien attaquant du PSG évolue maintenant à New York, plus précisément chez les Red-Bulls. Il a même été repositionné en milieu de terrain relayeur. Il a d’abord commencé sa carrière à Niort. C’est un des rares joueurs à avoir porté le maillot de Lyon, de Marseille et de Paris.

Florent Malouda – L’un des cadres de l’équipe de France de 2004 à 2012. Il compte plus de 80 sélections, pourtant, énormément de monde semble l’avoir oublié. Il début sa carrière en 1997 dans le club de Châteauroux avant de filer en Bretagne puis de véritablement exploser à l’Olympique Lyonnais. Au total, il gagnera plus de 10 trophées dont la Ligue des Champions en 2012 avec Chelsea. Il joue actuellement en Egypte.

Marama Vahirua – Le tahitien le plus connu du football français ! Il a répété ses gammes à Tahiti avant de rejoindre le FC Nantes en 1997. Il y restera 8 ans avant de rejoindre Nice, Lorient, Nancy puis le Panthratakikos en Grèce. Il retourne à Tahiti en 2013 et joue toujours au football, au niveau amateur dans le club de l’AS Pirae.

Camel Meriem – Annoncé comme un des nombreux futurs Zidane, l’ancien international français évolue dans le championnat chypriote, dans l’indifférence générale. Tout s’annonçait pourtant bien pour le joueur formé au FC Sochaux. Ce n’est qu’en quittant le club pour rejoindre les Girondins de Bordeaux que les difficultés ont commencées.

Matt Moussilou – Certifié ballon de plomb en 2007, Matt Moussilou joue bien connu du championnat de France à l’époque, évolue désormais au FC Le Mont en Suisse. Parcours chaotique pour le joueur formé à Lille : que des expériences ratées aussi bien à Lille, Nice, Saint Étienne, Marseille, Boulogne ou Lausanne.

Pascal Nouma – Le robuste attaquant (1,88 m pour 82 kg) est retraité depuis 2005. Très apprécié partout où il est passé, il est une véritable star en Turquie depuis ses passages au Besiktas, pays dans lequel il travaille aujourd’hui. Il a amassé pas moins de 11 trophées au cours de sa carrière.

Fabrice Pancrate – Formé au CS Louhans-Cuiseaux où il effectue ses débuts en Ligue 2 il sera très vite recruté par Guingamp. Très peu en réussite, il signe au Mans où il se révèle véritablement. Auteur d’une très bonne saison, il est recruté par le PSG la saison suivante. La suite de sa carrière fut plus compliquée : prêt raté à Séville puis à Sochaux, expérience loupée à Newcastle… Il prendra finalement sa retraite en 2014 au FC Nantes.

Florent Sinama-Pongolle – Sa carrière avait pourtant bien débutée : formé au Havre, il part ensuite à Liverpool, puis en Espagne en s’engageant avec l’Atlético Madrid. C’est la que les soucis ont commencés pour lui : 3 mauvaises saisons au Portugal, puis les mauvaises expériences s’enchainent : Saragosse, Saint-Etienne, Rostov, Chicago, Lausanne, Dundee. Il est désormais attaquant au Chainat FC en Thaïlande.

Ulrich Ramé – Il n’a connu que la Ligue 1, pourtant tous les français l’ont oublié. Il faut dire que finir sa carrière à Sedan n’aide pas à laisser une trace indélébile dans le football. Avant cette expérience, il a gardé les cages des Girondins de Bordeaux pendant 14 ans. Il a également disputé 12 matchs sous le maillot bleu. Il est aujourd’hui Directeur Technique des Girondins de Bordeaux après avoir assuré l’intérim lors du départ de Sagnol.

Jérôme Rothen – Même les parisiens ont préféré l’oublier ! L’homme au 180 matchs sous les couleurs du PSG s’est retiré du monde professionnel depuis 2013, mais poursuit le football au niveau amateur dans le club de Plessis-Robinson. À côté de ça, il officie en tant que consultant pour RMC, BFM Sport et SFR Sport.

Steve Savidan – Une carrière stoppée brutalement ! En effet, alors qu’il poursuivait son ascension fulgurante, il a du arrêté sa carrière suite à une anomalie cardiaque décelée lors d’examens médicaux effectués pour rejoindre l’AS Monaco. Il n’a eu le temps de jouer qu’un seul match pour l’Équipe de France. Il est aujourd’hui consultant radio sur RMC.

Steve Marlet – L’actuel Directeur Sportif du Red Star a connu une carrière en dents de scie. D’abord attaquant impitoyable lors de ses premières années en France :Red Star, Auxerre, Lyon… C’est lors de ses expériences à l’étranger : Fulham et Wolfsburg que sa carrière s’est gâtée. Il aura tout de même porté le maillot de l’Équipe de France à 23 reprises.

Mikaël Sylvestre – C’est ce qu’on appelle une carrière bien remplie ! D’abord passé par le Stade Rennais puis par l’Inter Milan, il s’est véritablement imposé à Manchester United où il a disputé 361 matchs et tout de même inscrit 10 buts (pas mal pour un défenseur !). Après avoir fait le tour de la question en Angleterre, il est parti en Allemagne, aux États-Unis puis en Inde où il a arrêté sa carrière dans un certain anonymat.

Titi Camara – Aboubacar Sidiki Camara, surnommé Titi Camara, est un ancien joueur guinéen de football. « Titi » évoluait au poste d’attaquant dont sa spécialité était sa vitesse, digne d’un coureur de « cent mètres » et la fameuse “accélération dont il a le secret”. Il est sélectionné à de nombreuses reprises en équipe de Guinée, dont il est le meilleur buteur avec 30 buts. Il arrête sa carrière en juin 2006 après avoir joué à Amiens en Ligue 2.

Taribo West – Taribo, défenseur, arrive à Auxerre à 19 ans. Il est lancé, par Guy Roux, en Division 1 le 6 mars 1994 contre le Toulouse FC (0-0). Sa hargne, sa vitesse, sa technique et sa puissance physique en firent un défenseur redoutable. À coup de grandes et régulières performances, il devient un titulaire indiscutable de l’effectif auxerrois, qui réalise le doublé en 1996. 

Ze Roberto – José Roberto tirbutino da Silva Júnior, plus connu sous le nom de Zé Roberto, est un footballeur brésilien. Agé de 41 ans, il évolue au poste de milieu offensif gauche. Ce gaucher réputé pour ses dribbles et ses centres, est l’une des figures majeures du championnat allemand de football où il a remporté quelques-uns de ses plus grands trophées. International brésilien depuis 1995, il a disputé la Coupe du monde 1998 et la Coupe du monde 2006.

Et voilà mes amis(es) tous ces joueurs nous ont fait hurler, crier, de joies ou de déception, mais les regarder évoluer sur les terrains, les accompagner lors des matchs plus ou moins important étaient un vrai régal….. Alors gardez tous en mémoire que le sport rassemble les hommes… Très bonne soirée à toutes et tous…. Paula



A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire