Programme de deux autres candidats





Alors voilà, hier je vous ai donné les cinq grandes lignes de quatre candidats, aujourd’hui je vais donc faire de même et je vous donnerais les cinq grandes lignes de quatre autres candidat, deux tout de suite et deux un peu plus tard dans l’après midi.

Nous allons commencer par Mr Jacques Cheminade 

  • Sortir de l’U.E. Et donc de l’Euro mais aussi de l’OTAN. Jacques Cheminade souhaite nouer de nouveaux partenariats avec la Russie, l’Inde la Chine et l’Afrique du Sud pour “briser la garrot financier mondial”.
  • Une loi bancaire. Sur le modèle du Glass-Steagall de Roosevelt, Jacques Cheminade prône la séparation des secteurs de dépôt et d’investissement. Une mesure déjà prônée par François Hollande en 2012 mais qui n’a pas vu le jour.
  • Lutte contre le terrorisme. Le candidat veut mettre en place un centre de lutte anti-terroriste “adossé non seulement au ministère de l’Intérieur mais aussi à la présidence de la République”, lit-on sur son site de campagne.
  • Economie maritime. Jacques Cheminade souhaite mettre en valeur la façade maritime de la France et accroître la recherche sur les fonds marins. Il veut notamment  faire construire dans les DOM-TOM quatre villes “flottantes expérimentales”, “disposant d’un haut potentiel de développement maritime”.
  • Conquête spatiale. Depuis 2012, Jacques Cheminade appelle à la mise en place d’un programme spatial mondial, doté d’un budget de 500 milliards de dollars. L’objectif en serait, entre autres, l’installation d’une plateforme sur Mars et l’industrialisation de la Lune. Des destinations que les humains pourront rallier via des “transporteurs spatiaux de troisième génération”.

Maintenant, les cinq grands points de Mr Jean Lassalle 

  • Plus de pouvoirs pour la commune. Jean Lassalle dresse un constat simple. Il existe “des régions de dimensions ‘abracadabrantesques’, et des espaces intercommunaux tellement vastes qu’il faut des hélicoptères pour en faire le tour”, explique-t-il sur son site de campagne. “La commune doit donc retrouver sa liberté de décision sur tous les sujets d’intérêt local”.
  • Pour des nationalisations partielles. “Nous devons reprendre la main sur les plus grands acteurs économiques, y compris par des nationalisations partielles, si c’est nécessaire pour enlever leur contrôle aux fonds de pension étrangers”, assume Jean Lassalle. “Je redonnerai à l’État les moyens règlementaires d’en finir avec ce système suicidaire”.
  • Une Europe plus forte. Partant du principe que l’Union européenne a échoué à affronter la mondialisation, Jean Lassalle veut revenir à l’Europe des nations. Pour ce faire, il veut que l’UE assume “ses responsabilités” et retrouve “des marges d’action politiques et financières”.
  • Vive les énergies renouvelables. Jean Lassalle veut accélérer la “transition énergétique”. Il veut en finir avec le pétrole “et libérer la France de sa dépendance aux pays qui nous le vendent”.
  • Rétablir le service militaire. Sur son site de campagne, Jean Lassalle donne des exemples concrets pour retrouver du lien social. En plus de la sauvegarde des services publics, il mise sur le rétablissement du service militaire “pour que tous les garçons et filles entrent dans la vie active avec une expérience de missions réussies pour l’intérêt général”.

Je donnerais les points d’autres candidats dans la journée, je précise que toutes ces informations ont été prise sur le site Europe1… Paula



Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire