Commémoration de l’abolition de l’esclavage





Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité”. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée nationale de commémoration.

À l’occasion de cette journée, des actions sont menées par l’Éducation nationale notamment dans les centres de documentation et dans les établissements scolaires. Il s’agit également d’une journée de réflexion civique sur le respect de la dignité humaine et la notion de crime contre l’humanité.

A Nantes, dans ma région il existe un mémorial de l’abolition de l’esclavage qui est visité par des millions de personnes chaque année, des gens venant du monde entier. Des classes entières d’écoliers ou étudiants viennent souvent en visites guidées afin de comprendre ce passage de l’histoire, à savoir que des humains ont mis en esclavage d’autres humains.. L’asservissement des hommes est un crime.

Aujourd’hui, François Hollande. L’actuel chef de l’Etat a présidé, mercredi 10 mai, dans les jardins du Luxembourg à Paris, la cérémonie commémorative de l’abolition de l’esclavage, en présence d’Emmanuel Macron. 

Personnellement je pense que nous ne sommes pas responsables de ce qu’on pu faire les ancêtres des uns ou des autres, mais par contre nous avons tous sans exception le devoir de la mémoire et surtout que ce passage soit narré sans mensonges ou déformation de la vérité, même si cette dernière est désagréable et monstrueuse il faut savoir regarder les choses en face afin que plus jamais des hommes soient asservis par d’autres !

Et même à l’heure actuelle étant donné que l’esclavage moderne existe, nous devons nous montrer vigilant et dénoncer systématiquement aux autorités des faits qui nous paraîtraient suspects dans notre société.

Ainsi l’esclavage sera véritablement abolie, même si la date du décret est de l’an 1848. Paola



A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire