USA – Cela ressemble “Au jour d’après”





On pourrait se croire à regarder le film “Le jour d’après”, mais le problème c’est que ce n’est pas un film, mais bien la réalité ! En effet une période hivernal hors du commun s’est abattu sur les USA ! Depuis plus d’une semaine, les États-Unis et le Canada sont touchés par des chutes de neige record et une période de froid polaire avec des températures glaciales. Retour en images sur ce phénomène hors norme.

Des températures jusqu’à -40 degrés. Le nord des États-Unis et la région des Grands Lacs au Canada sont frappés par une violente vague de froid et des tempêtes de neige depuis plus d’une semaine. Les prévisions météorologiques prévoient néanmoins des températures plus clémentes la semaine prochaine. Dans l’est du Canada, les alertes aux froids extrêmes ont été provisoirement levées. Selon le décompte des médias américains, au moins 22 décès sont attribués aux conditions climatiques, notamment à cause d’accidents de la route.

Le thermomètre a affiché dimanche une température historiquement basse de -15 degrés à l’aéroport JFK de New York, où le chaos a régné ce week-end en raison des annulations et retards de vols. Aucun vol international n’a ainsi atterri au Terminal 1, où arrivent notamment les vols d’Air France, Japan Airlines, Korean Air et Lufthansa. Au total, ce sont 94 vols qui ont été annulés, et 17 qui ont été déroutés. 

Dans la région de Boston, cette dépression a été accompagnée de vagues géantes qui ont provoqué des «inondations historiques», selon le gouverneur Charlie Baker. Du jamais vu depuis février 1978. Des rues généralement animées des quartiers est de la ville ont été envahies par les eaux glacées et 26 des 78 communes côtières du Massachussetts ont signalé des problèmes d’inondations, selon son adjointe. Que ce soit du côté des États-Unis comme du côté du Canada, les célèbres chutes du Niagara sont elles aussi en partie gelées. Les touristes se sont amassés sur les pontons glacés pour immortaliser les chutes emprisonnées.

Certaines régions du sud-est, telle que la Floride, ont également été frappées. Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a de son côté exhorté les habitants du nord de l’État à «se préparer à des conditions météorologiques extrêmement froides, y compris des accumulations potentielles de neige, de giboulée ou de glace». Selon les prévisions, la température nocturne tombera en dessous de zéro à Tallahassee. Les habitants de Floride, plus habitués aux ouragans qu’à la neige, se sont d’ailleurs empressés de publier sur les réseaux sociaux leurs photos de neige couvrant leurs sandales et leurs piscines.

Dénommée «bombe» cyclonique par les météorologues et les médias en raison de la chute particulièrement rapide de la pression, cette tempête pourrait s’intensifier extrêmement vite dans les jours à venir. «On n’entend pas souvent les météorologues employer le terme de blizzard» pour la région, a souligné le gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker. «Je vous garantis que ça va être assez dur presque partout dans le Massachusetts».

Cette vague de froid n’est pas sans conséquence sur les animaux et les éléments naturels. Le New York Times rapporte que des requins ont été retrouvés morts congelés sur les plages de Cape Code dans le Massachussets. C’est l’association Atlantic White Shark Conservancy qui a retrouvé les carcasses des requins. Elle a ensuite alerté sur les dangers que représente le froid pour certains animaux marins, un choc thermique pouvant entraîner un arrêt cardiaque.

En Floride, ce sont les iguanes qui sont les victimes de la vague de froid. Les reptiles, de plus en plus présents dans la région, ne se font pas aux températures qui avoisinent le 0°C, et certains internautes les ont découverts tétanisés sur leurs pelouses. «Ils ne sont pas morts, justes paralysés par le froid. Quand la température baisse, ils sont littéralement à l’arrêt, et ils n’arrivent plus à s’accrocher aux arbres», explique au New York Times un responsable du zoo de Miami. «Dès qu’il commence à faire plus chaud et que les rayons de soleil les atteignent, ils sont régénérés.» Source LE FIGARO.fr !

Il est évident que je ne pouvais ne pas en parler, car quand on réfléchit bien les scénaristes du film “Le jour d’après”  Roland Emmerich et Jeffrey Nachmanof devaient être des visionnaires qui ont anticipé sur ce qui allait se passer aux States ! Là bas, chacun se protège comme il le peut du froid, c’est le système D. Il fait froid. Il fait très froid. L’Amérique est pétrifiée par une descente inédite d’air polaire qui congèle à peu près tout sur son passage. Ayons une pensée pour les gens de là-bas pour tous ceux qui vont mourir de froid pendant cette période…. Bonne soirée à vous et aux vôtres ! Paola




Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire