France – Les défilés du 1er mai







A Paris, le défilé de la fête du Travail, organisé mardi après-midi, a été marqué par plusieurs incidents déplorables. Plus de 1 500 individus encagoulés notamment de la mouvance Black Bloc ont pris la tête du cortège et la situation a rapidement dégénéré. Le restaurant Mc Donald a été saccagé devant les caméras de télévision à côté de la gare d’Austerlitz. Plus loin, des manifestants s’en sont pris à une concession Renault, à un engin de chantier et à des voitures garées dans le secteur. L’un des véhicules a été renversé puis incendié.

A Rennes – Mr Martinez – CGT

Cette année ils étaient plus de 143 000 manifestants selon la police et plus de 210 000 selon la CGT répartit sur toute la France. 15 000 policiers étaient mobilisés cet après-midi. D’après Michel Delpuech “On avait des informations qui nous disaient que les Black Blocs voulaient incendier le commissariat du 3e arrondissement. Il fallait arrêter leur progression”, martèle Michel Delpuech lors de sa conférence de presse sur les incidents qui se sont passés ! Mais puisque la police était au courant pourquoi ont-ils laissé de tels débordements  !! 

Il est vraiment dommage que dans des manifestations qui se veulent bon enfant et pacifique des individus tous en noirs, encagoulés, masqués et bloquant la manifestation, ont cassé, pillé, brûlé, saccagé devant la population médusée ! Les forces de l’ordre ont pu après les avoir isolé en ont arrêtés plus de 200…. En sus des 200 black blocs, six autres personnes ont été interpellées, dont trois pour port d’arme prohibé et trois pour jets de projectiles, d’après la préfecture de police. Mais on se demande si ces violences scandaleuses des casseurs et une attitude bien trouble par des forces de police qui ont laissé faire pendant près d’1h. Voudrait-on cacher la force des manifestations sociales pacifiques ? Là est la question !!

Mais la violence des blacks blocs dont certains venaient d’Allemagne et autres pays voisins et de la riposte des policiers qui ont utilisés les lances incendies et les bombes lacrymogènes pour disperser ces individus qui n’étaient venus là que pour “casser du flic” et des bâtiments qui représentaient le capitalisme !! Devant des militants médusés dont certains étaient venus(es) défiler pacifiquement avec leurs enfants ont du rebrousser chemin !! Adieu revendications et on se demande quand même pourquoi ces blacks blocs se sont retrouvés en tête du défilé… J’espère pour une fois que l’enquête aboutira et que ces personnes seront punis comme il se doit !! Paola 





Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire