Cameroun – Manifestation des avocats







Aujourd’hui mercredi 2 mai 2018, se déroule une manifestation pacifique des avocats stagiaires recalés lors de l’examen du barreau. Départ de cette manifestation au centre administratif pour le ministère de la justice !!! Alors la question posée est ….  Seront ils tabassés et torturés comme leurs pairs dans les régions anglophones ? Wait and see !!!

Tout le monde se souvient de cette crise commencée en octobre 2016 où les avocats anglophones ont porté par des manifestations, un certain nombre de revendications. On peut citer entre autres le retour du Cameroun à l’Etat fédéré afin de préserver leur culture, la version anglaise des actes uniformes Ohada et la création de la Common Law. Aux revendications de ces avocats se sont greffées celles des enseignants d’expression anglaise. Ce qui a conduit les dites Régions à se plonger dans la crise actuellement appelée crise anglophone.

A cause de la situation qui sévit dans les Régions anglophones et dont le gouvernement se lave les mains, hormis pour expédier des policiers pour réprimer le mouvement, la crise s’est intensifiée ! les avocats n’ont pas repris le travail et la population paie le prix,  sachant que certains prévenus ne sont même pas assisté d’un avocat lors des audiences !

En réponse aux revendications des avocats anglophones le Président de la République a ordonné une nouvelle évaluation sur la maîtrise de la Common Law par les Magistrats en service dans les Cours d’Appel du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et du droit romano-germanique dans les ressorts des autres Cours d’Appel mais son gouvernement n’a pas hésité à envoyer les forces de l’ordre !

D’après le Ministère de la justice, déploiement des Magistrats se fera en tenant compte de leur maîtrise de la langue la plus usitée dans les ressorts d’affectation, sans remettre en cause ni l’option irréversible de l’intégration nationale ni l’évolution de la carrière des Magistrats. La manifestation pacifique est-elle une réponse donnée au gouvernement Biya ? La plupart des avocats  n’ont pas souhaité donner leur avis sur les mesures du Chef de l’Etat par peur de représailles ! Une affaire à suivre ! Paola





A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire