Cameroun – Un ver qui vit nulle part ailleurs







Bonjour amis(es) du monde, je vais parler d’un sujet qui dérange parce que ce sujet est lié à la saleté qui règne dans le pays ! On les appelle les vers de Cayor, et ces vers font des ravages au Cameroun. Les myiases sont des affections liées au parasitisme humain par des larves de mouches, conséquences de la pénétration de larves qui recherchent pour leur hébergement et leur maturation, de manière obligatoire ou facultative, des tissus vivants.
Le ver de Cayor est bien évidemment les plus fréquentes compte tenu de l’importante surface d’exposition que constitue la peau humaine.

Et je répète ces vers sont causés par la SALETÉ…..
Qui est au courant ? Pas grand monde !!!! La plupart sont trop occupé à chanter ” Paul Biya toujours chaud gars ”  pendant que nos enfants se font manger vivant par un vers qui n’existe nul part ailleurs.

La mouche Cordylobia anthropophaga est naturellement attirée par les déjections animales, humaines en particulier. A l’aube et au crépuscule, elle pond ses oeufs sur le sol, mais aussi sur des vêtements, draps, serviettes… Lors d’un contact cutané soit avec le sol, soit avec ces textiles contaminés, la larve pénètre sous la peau saine en une minute environ, sans entraîner la moindre douleur. Dans la vidéo qui va suivre, vous allez pouvoir constater les dégâts que font ces bestioles et surtout qu’ils mettent la vie des des enfants en danger ! Laissez vos commentaires, alors à vos claviers ! Très bon week-end à vous et aux vôtres… Bon samedi ! Paola

Les vers de Cayor font des ravages au Cameroun.Ces vers sont causés par la SALETÉ.Qui est au courant ? Trop occupé à chanté « Paul Biya toujours chaud gars » pendant que nos enfants se font manger vivant par un vers qui n’existe nul part ailleurs.

Publiée par Rosinne Kimmy sur jeudi 10 mai 2018






Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire