France – Ce n’est pas l’Eldorado







Bonjour à toutes & tous, je m’excuse de mon absence d’hier mais on ne choisit toujours pas les événements qui bouscule, mais aujourd’hui je vais vous parler de la misère… Oui oui de la misère, de celle qui sévit en France… C’est vrai que beaucoup d’africain à qui des passeurs de faire font croire que la France est leur Eldorado et bien détrompez-vous mes chers(es) amis(es) africains(es) ! 

En France on galère, on gratte, on essaie d’arrondir les fins de mois comme on peut, mais le pire, c’est que des gens font les poubelles pour manger, on un job mais pas d’appart et dorment dans leurs voitures et encore quand ils ont la chance d’en avoir une ! De plus très chers(es) amis(es) beaucoup de vos compatriotes arrivés par des moyens légaux ou pas, vivent dans une misère incroyable qui devrait faire honte à notre gouvernement ! 

Mais je dois dire que le dit-gouvernement s’en fout comme de l’an 40, lui ce qu’il voit c’est les cadeaux qu’il fait aux riches, c’est la suppression de certaines taxes pour tout le beau monde et les travailleurs, ceux qui font tourner l’économie du pays et bien faut le dire on les traite comme de la merde ! Imaginez les inactifs ou les “parias” (c’est ce qu’il dise) eux ce qu’ils peuvent être !

Alors amis(es) africains(es) ou autres migrants, ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, ne dépensez pas un iota avec ces passeurs d’illusions qui vous vendent du rêve, parce qu’ils vous abandonneront sur un vieux rafiot au milieu de l’océan, espérant surtout que vous mourriez pendant la traversée, gardez votre argent pour construire votre propre Eldorado là où vous êtes ! A moins que votre pays ne soit en guerre, demandez vous aussi à qui profite toute cette “agitation” toutes ces guerres, les vraies et les fausses, celles dont les marchands d’armes se gaussent et dont vous faites les frais !

L’Eldorado c’est celui que l’on fait, que l’on se force avec patience et obstination, dites vous bien que tout le monde peut réussir là où il se trouve, tout le monde peut reconstruire, peut évoluer, mais venir dans un pays sans être assuré de trouver un travail, un appartement, une vie sociale, c’est aller pratiquement direct à l’échec….. Il est évident que venir pour des vacances chez la famille n’a rien à voir avec le statut de migrant ! Et comme le disait Nelson Mandela “Cela semble impossible jusqu’à ce qu’on le fasse” !! Mon cœur est avec vous, je vous souhaite à toutes & tous un merveilleux jeudi remplit de positivités ! Paola





Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire