Kurdistan – Attentat suicide hier







Le bâtiment du gouvernorat d'Erbil en Irak, le 23 juillet 2018.

Lundi matin, une fusillade suivie d’un attentat suicide, ont eu lieu au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien. Pour l’heure deux policiers ont été blessés. Les assaillants seraient toujours dans le bâtiment. Des hommes armés sont entrés ce lundi 23 juillet au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) et au moins l’un d’entre eux s’est fait exploser, a-t-on appris auprès d’un témoin et de sources proches des services de sécurité.

Deux policiers, au moins, ont été blessés dans une fusillade qui a précédé cet attentat suicide. Les autorités disent ignorer, dans l’immédiat, l’identité des assaillants. ”Vers 7h45, deux hommes armés se sont approchés de l’entrée du siège du gouvernement et ont ouvert le feu en direction des gardes. Ils sont parvenus à entrer et ils se situent désormais au troisième étage”, a déclaré le vice-gouverneur, Tahir Abdullah.

Selon les autorités, deux hommes armés ont été abattus par les forces de sécurité mais d’autres assaillants sont toujours retranchés et détiennent des otages.





Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire