Yemen – 85 000 enfants morts depuis 2015





Ce sont 85 000 enfants qui seraient morts de faim ou de maladie depuis l’intensification de la guerre en 2015 au Yeme, selon une estimation faite mercredi 21 novembre 2018 par l’ONG Save The Children. L’ONG affirme, avoir utilisé des données de l’ONU pour évaluer les taux de mortalité dus aux cas de malnutrition sévère et de maladie chez les enfants de moins de cinq ans.

Se basant néanmoins sur une  estimation prudente, l’ONG avance qu’environ 84 701 enfants seraient morts de faim ou de maladie entre avril 2015 et octobre 2018. D’autres ont par ailleurs été tués dans les combats qui ensanglantent ce pays pauvre de la péninsule Arabique. La guerre a fait plus de 10 000 morts et 14 millions de personnes se trouvent en situation de pré-famine. L’ONG se trouve horrifié par le fait que des enfants soient morts de faim parce qu’il faut admettre que pour un enfant qui meurt sous les balles ou les bombes, c’est une douzaine qui meurt de faim !

Des ONG font ce qu’elles peuvent pour aider les populations, mais tant que des armes seront vendues par les lobbies les guerres ne s’arrêteront pas et d’autres enfants mourront encore. La France est le troisième pays mondial vendeur d’armes, c’est juste ignoble de prêcher d’un côté la paix et de l’autre faire en sorte de tout détruire ! Certaines nations sont la honte de l’humanité ! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire