Côte d’Ivoire – Le Président Gbagbo acquité





Hier mardi 15 janvier les juges de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, aux Pays-Bas, ont rendu leur décision à savoir l’acquittement du 
président ivoirien Laurent Gbagbo, âgé 73 ans, et de son ancien allié Charles Blé Goudé, âgé de 47 ans. Ils sont acquittés de toutes les charges retenues contre eux après les violences post-électorales en Côte d’Ivoire entre décembre 2010 et avril 2011.

Les deux hommes étaient tous deux accusés de quatre chefs d’accusations dont : crime contre l’humanité, meurtres, viols, persécutions et autres actes, pour lesquels ils ont plaidé non coupable. 
Après avoir occupé le palais présidentiel pendant plusieurs mois, Laurent Gbagbo avait finalement été arrêté en avril 2011 par les forces du président Ouattara, soutenues par les Nations unies et la France. Il avait ensuite été le premier ancien chef d’État à avoir été remis à la Cour pénale internationale.

Le juge italien Cuno Tarfusser a déclaré que leur remise en liberté  était immédiate . On se souvient que les violences en Côte d’Ivoire avaient fait plus de 3 000 morts en cinq mois. Mais les juges au cours des audiences successives ont finit par reconnaître ces hommes non coupables des faits qui leur étaient reprochés.
 A l’annonce de cette remise en liberté, la joie a explosé. Des cris, des sauts, des embrassades. Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire