Côte d’Ivoire – Augmentations des transferts d’argent





Il n’y a pas qu’en France qu’il y a des augmentations, en Côte d’Ivoire, les transferts d’argent par téléphone mobile coûtent plus cher de 7.2% depuis le 1er février 2019. L’annonce a été faite par (UNETEL). L’organisation en charge du développement des Télécoms a indiqué qu’il s’agit d’une hausse proportionnelle que les entreprises ont choisi d’appliquer aux transactions pour couvrir de nouvelles taxes spécifiques. Taxes que l’Etat exige des sociétés de téléphone et des entreprises de transfert d’argent par téléphone mobile.

En effet l’annexe fiscale de la loi des finances 2019 de l’Etat prévoit de nouvelles taxes sur les activités de transferts d’argent par téléphone mobile. Ces nouvelles taxes, augmenté d’un montant cumulé de 7,2% sur le montant des commissions payées, sont exigibles depuis le 1er janvier 2019, aux entreprises émettrices de monnaie électronique [activité communément désignée sous “mobile money”, indique l’UNETEL dans son communiqué. Pour rappel, ces mêmes taxes avaient déjà été introduites dans l’annexe fiscale 2018 avant d’être retirées après une levée de boucliers autant de la part des consommateurs que du patronat.

Sauf que cette fois-ci, le gouvernement semble avoir réussi à faire passer la pilule. Et le peuple ivoirien devra encore une fois payer les pots cassés de cette surfiscalité. Comme on les comprend, nous qui sommes en France le deuxième pays le plus taxé au monde !! C’est sur cette nouvelle que je vais vous laisser et je vous souhaite à toutes & tous une excellente soirée entourés(es) des personnes que vous aimez…. Paola



Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire