Nigéria – Quatre morts dans une attaque





Hier 13 février Boko Haram a encore lancé une attaque sur un convoi qui emmenait le gouverneur de l’Etat du Borno, Kashim Ibrahim Shettima, qui est en campagne pour les élections sénatoriales. Il se rendait à un meeting électoral à Gamboru et Ngala à la frontière avec le Cameroun. 

Le convoi a été attaqué entre Dikwa et Gamboru malgré que des militaires et des miliciens ont essayé de défendre le dit convoi, mais les insurgés d’après les sources étaient beaucoup plus nombreux. Quatre personnes ont été tuées, dont deux soldats et deux militants alors que d’autres auraient été enlevé. 

” Nous n’avons aucune idée de ce que sont devenus les militants enlevés pendant le combat , cela nous inquiète beaucoup “, a témoigné Ngari Kalla, soulignant qu’un bus entier a été emmené par les combattants. Malgré l’attaque, le gouverneur a continué sa tournée électorale sans qu’aucune déclaration officielle n’ait été faite puisqu’il était attendu mercredi soir dans la capitale de l’Etat, Maiduguri.

Les élections présidentielle, législatives et sénatoriales de samedi prochain s’annoncent très disputées entre le Congrès des progressistes ( APC, parti au pouvoir), et le principal mouvement de l’opposition, le Parti populaire démocratique (PDP). Le président sortant, Muhammadu Buhari, qui se présente à un second mandat avait été élu en 2015 sur la promesse d’éradiquer le groupe jihadiste Boko Haram.

Suite à cette attaque le président sortant est encore plus fortement critiqué d’autant plus que son bilan sécuritaire et économique ne sont pas au top, mais quand on sait en général ce qui se passe en Afrique on a tout lieu de se poser des questions…. Attendons la suite des événements avec les élections de samedi prochain ! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire