Iran – Nasrin Sotoudeh condamnée !!





NASRIN SOTOUDEH

Si en France une polémique s’installe parce qu’une femme s’est vu refusée le dépôt d’un curriculum vitae parce qu’elle portait le voile et qu’elle l’à dénoncé sur le net, en Iran à contrario, une avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, militante pour les Droits de l’homme à été condamné à 38 ans de prison et 148 coups de fouet pour je cite ” incitation à la débauche ” ! Ce motif est juste bidon !
La vérité toute crue est qu’elle s’était présenté au Tribunal sans porter le voile islamique obligatoire pour les femmes dans l’espace public !!
Porter le voile ou un foulard devrait être un choix et non une obligation !

Déjà en décembre dernier, Madame Nasrin Sotoudeh était poursuivit pour divulgation d’informations dirigées contre l’état iranien, insulte au guide suprême de la révolution l’ayatollah Ali khamenei et espionnage. Etant donné l’absence de Madame Nasrin Sotoudeh, cette dernière à donc été condamné par contumace sans même que son avocat puisse dire quoi que ce soit, dans ce pays aussi comme dans tous les pays où l’Islam est loi, l’omerta est de rigueur !!

Récompensée en 2012 du Prix Sakharov décerné par le Parlement Européen, Madame Nasrin Soroudeh à déjà passé 3 ans en prison (2010 à 2013) pour avoir défendu des opposants au régime arrêtés lors des manifestations de 2010. Elle avait également défendu plusieurs femmes du mouvement de le rue Enghlad qui s’étaient montré en public sans foulard malgré l’obligation en vigueur du port du voile depuis la révolution islamique de 1979.

Alors pendant que certaines se battent pour la liberté, d’autres se plaignent sur les réseaux sociaux ! Parce que cette dame à qui, une dirigeante de magasin a refusé de prendre son CV en des termes que personnellement je n’aurais pas employé, avait bien d’autres moyens pour se faire entendre plutôt que de faire un pataquès comme ça ! Je pense que en l’état actuel, c’est mettre de l’huile sur le feu !
Je ne veux pas savoir qui a tort ou qui a raison, mais il faut savoir des femmes ont combattu pour leur liberté, leurs droits et beaucoup combattent encore le machisme des hommes, parce que les lois partout dans le monde entier, ont été faites par des hommes pour les hommes, et il faut comprendre que la liberté des uns commencent là où celle des autres s’arrêtent… Paola





Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire