Niger – Attaque de Boko Haram





*** Local Caption *** CONFLIT

Une attaque du groupe djihadiste Boko Haram, débutée mardi soir, était toujours en cours ce mercredi midi à Diffa, grande ville du sud-est du Niger, avec une prise d’otages et un bilan provisoire d’un gendarme et deux djihadistes tués, selon un haut responsable local. L’attaque du groupe terroriste Boko Hram se poursuivait hier vers 11 h au. ” Les assaillants traqués par les forces de sécurité se sont retranchés au domicile d’un gendarme et ont pris en otage plusieurs personnes “, a rapporté ce responsable de la région de Diffa, proche du nord-est du Nigeria, le berceau de Boko Haram.

L’attaque a donc démarré mardi vers 21 h 35, heure locale. Des « éléments armés de Boko Haram ont réussi à infiltrer la ville (de Diffa) pour mener des attaques. Le bilan pour le moment est d’un sous-officier de la gendarmerie et deux assaillants tués », a-t-il poursuivi le haut responsable. Selon un élu local, les assaillants pourraient être équipés de ceintures d’explosifs. Les forces de l’ordre ont continuer de se défendre pour les déloger du local. Déjà le mardi soir des détonations et des tirs avaient été entendu à la gendarmerie d’après les dires des habitants et d’une personne sur sa page Facebook, un autre a écrit entendre de fortes détonations.

C’est en février 2015 que Boko Haram a mené pour la première fois des attaques sur le sol nigérien. Deux villes sont plus particulièrement visées, dont Diffa et Bosso, riveraine du bassin du lac Tchad (à cheval entre le Niger, le Nigeria, le Cameroun et le Tchad), avaient été visées. En mars 2019 c’est 88 civils qui ont été tués et les attaques de Boko Haram ont contraint la population à fuir les villages et c’est environ 18 000 personnes qui sont parties. L’armée multiplie multiplie les opérations aériennes et terrestres, sans parvenir à contenir les assaut des terroristes retranchés dans des zones marécageuses du lac Tchad et dans des localités nigérianes qui sont sous leur contrôle. (Source Ouest France). Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire